1er Mai de deuil au Togo

Extraits de RFI, 2 mai 2013 :

Les cérémonies du 1er-Mai ont été empreintes de gravité à Lomé. Les manifestants ont bravé la pluie en marchant pour rendre hommage aux deux élèves tombés, l’un sous les balles et l’autre battu à mort par les forces de sécurité. Des faits survenus suite à des manifestations de soutien à leurs enseignants en grève à Dapaong dans le nord du pays.

Pour la Synergie des travailleurs du Togo (STT), organisatrice de la marche, le cœur n’était pas à la fête, mais au recueillement. La marche des syndicalistes à travers la ville les a conduits jusqu’à la plage. Nadou Lawson, la coordinatrice, lit une brève déclaration : « Ce jour du 1er mai 2013, nous sommes tous en noir et rouge, munis d’une fleur et marchant silencieusement. Pourquoi cette célébration singulière de la fête dite des travailleurs ? Le noir est l’expression de notre deuil après les événements malheureux de Dapaong où deux de nos fils sont tombés sous les coups de la tyrannie et de l’oppression. »

Advertisements

Une réponse à “1er Mai de deuil au Togo

  1. Pingback: Tour d’horizon des mobilisations du 1er Mai 2013 | Solidarité Ouvrière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s