Sit-in des travailleurs de Gesi-Bât à Annaba

L’Expression, 23 avril 2013 :

Plus de 1500 employés de l’entreprise Gesi-Bât/ Annaba ont observé, hier, un rassemblement devant le siège de la direction générale, une filiale, relevant du groupe des entreprises publiques de construction Grepco.

L’action a été engagée sur la base d’une plate-forme de revendications socioprofessionnelles, dont la révision de la grille des salaires à hauteur de 25%, l’octroi des primes et allocations, notamment celles de la femme au foyer, la réintégration des travailleurs licenciés, selon eux abusivement, et la prise en charge de la situation des contractuels.

Notons que ces revendications qui reviennent à chaque fois, depuis 2011-2012. Par ailleurs, il est à signaler que les six unités relevant de la filiale Gesi-Bât, sont paralysées à 100%, ce qui renseigne sur, d’une part, l’ampleur du mouvement, et d’autre part, sur la paralysie du secteur de la construction dans la wilaya de Annaba.

Bien que la situation ne semble pas susciter l’intérêt des instances locales, il est a signaler que ce bras de fer est à l’origine d’un préjudice financier très important, si l’on considère les 14 jours de grève.

Rappelons que les employés, avaient, il y a quelques mois, revendiquaient le départ du directeur général, faute de quoi, ils menacent de dévoiler de lourds dossiers, relatifs au pourrissement d’une gestion douteuse.

Publicités

Une réponse à “Sit-in des travailleurs de Gesi-Bât à Annaba

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s