Les travailleurs de l’ENAD de Sour El Ghouzlane (Bouira) en grève

El Watan, 21 avril 2013 :

Plus de 300 travailleurs de la filiale Sidet de l’entreprise nationale de production de détergents et autres produits d’entretien (ENAD), dont le siège social est implanté à la commune de Sour El Ghozlane, au sud de Bouira (Algérie), sont entrés dans un mouvement de grève pour exiger le versement de leurs salaires des deux mois précédant.

Ils ont observé ce dimanche, un rassemblement de protestation devant l’administration du complexe. L’usine est paralysée. Toutes les machines sont misent à l’arrêt, ont confirmé nos sources sur place. Les protestataires dénoncent la lenteur de l’administration à propos du versement de leurs salaires.

Outre cette revendication appuyée par la section syndicale de l’ENAD, les grévistes ont tenu également à dénoncer l’attitude des responsables de l’usine vis-à vis des travailleurs contractuels et autres employés recrutés dans le cadre des différents dispositifs de l’emploi. « Des dizaines d’employés ont été licenciés sous prétexte de fin contrat et que le complexe est en difficulté financière », regrette un ouvrier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s