GTP : le PDG décide d’augmenter les salaires de 15%

Liberté, 20 avril 2013 :

Algérie : Alors que la grève des 2 000 travailleurs de GTP se poursuit pour son dixième jour, un deuxième appel a été lancé avant-hier par le P-DG de GTP et le syndicat d’entreprise aux 2 000 travailleurs grévistes exerçant dans le Sud “pour la reprise immédiate du travail”. “Nous faisons appel à la sagesse de tout travailleur pour la reprise immédiate du travail, dans un climat serein”, lit-on dans le document daté du 18 avril dont nous détenons une copie.

Contrairement au premier communiqué du 8 avril où seul le point lié à l’augmentation des salaires a été évoqué, cette fois-ci, la direction générale et le syndicat se sont exprimés sur le problème concernant la permanisation, un des points figurant sur la plate-forme des revendications des salariés grévistes. “Le conseil d’administration demande à la direction générale la finalisation de l’opération de permanisation, dans les plus brefs délais, et ce, conformément à la résolution n°2 du CA dans sa réunion tenue le 27 juin 2012”, indique le communiqué.

Ainsi la direction reconnaît qu’il existe un retard dans l’application de cette résolution datant de juin 2012 comme nous l’avait affirmé, la semaine passée, le secrétaire général du syndicat d’entreprise M. Seffoud. Sur les augmentations des salaires, les deux parties sont tombées d’accord sur “l’augmentation de 15% avec effet rétroactif du 1er janvier 2013” telle que décidée par le conseil d’administration dans sa réunion du 26 mars. “La mise en œuvre de cette décision se fera à l’issue de l’approbation des comptes par les organes sociaux de l’entreprise qui devra intervenir au plus tard fin juin 2013”, indique le document qui laisse entrevoir une possible autre augmentation en cas d’amélioration de la situation financière de GTP. “Il demeure entendu que la direction générale reste toujours disposée à étudier toute possibilité d’une autre augmentation des salaires dès que les capacités financières de GTP le permettront”. Ainsi le communiqué ne parle pas de tranches de 15 et 10% comme nous l’avait indiqué le SG du syndicat d’entreprise.

Reste à savoir quel sera l’impact de ce communiqué sur les travailleurs qui ont déjà rejeté le premier communiqué du 8 avril qui a déjà évoqué le même taux d’augmentation mais en faisant abstraction des autres revendications. Par ailleurs, on a appris que les neuf travailleurs convoqués par le tribunal de Hassi-Messaoud pour grève illégale ont été suspendus de leurs fonctions par la direction régionale de GTP Hassi-Messaoud. Une mesure qui risque de compliquer davantage la situation d’autant plus que des centaines de travailleurs ont exprimé leur solidarité avec leurs collègues et ont exigé l’annulation des décisions de ces suspensions ainsi que les poursuites judiciaires décidées à leur encontre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s