Archives quotidiennes : 17/04/2013

16 janvier – 16 avril : 3 mois de grève à PSA Aulnay !

Lettre d’information des grévistes de PSA Aulnay, 17 avril 2013 :

Ce mercredi 17 avril nous finissons notre troisième mois de grève. Notre détermination et notre mobilisation sont toujours aussi fortes, malgré les manœuvres, les tentatives d’intimidation de PSA et la répression qui continue.

PSA poursuit ses tentatives d’intimidation

La direction de PSA a envoyé deux nouvelles lettres de licenciement à deux militants CGT de la grève. Et comme provocation, elle ne pouvait pas faire mieux : pour Abdel le reproche invoqué est « agression sonore en ayant joué du tambour » alors que la direction nous impose habituellement de travailler dans des ateliers où le volume sonore dépasse largement les 120 décibels. Pour Rachid, c’est un jet d’œuf et un jet de boulon qui lui sont reprochés, un jour où il n’était pas dans l’usine. Qu’importe à cette direction de mentir ou de licencier sans motif, le but recherché est de faire baisser la tête à tous les grévistes.

Eh bien c’est raté ! La grève tient bon et plus la direction cogne, plus la détermination se renforce.

Lire la suite

Chantier naval Couach à Gujan-Mestras : un soutien aux ouvriers Grecs

Sud Ouest, 17 avril 2013 :

Huit ouvriers grecs, employés en sous-traitance au chantier naval Couach, ne sont pas payés depuis février.

L’Union locale CGT du bassin d’Arcachon a distribué des tracts, ce mercredi matin avant 8 heures, devant l’entrée du chantier naval Couach à Gujan-Mestras, en soutien à huit ouvriers grecs qui ne sont pas payés depuis février.

En fait, le chantier naval Couach a sous traité une activité de carénage à une société de Toulon, Easy Fairing, qui a elle-même sous traité ce chantier à une entreprise grecque qui a recruté ces huit ouvriers, arrivés à Gujan-Mestras.

Lire la suite

Sud Aveyron : Les travailleurs d’Eiffage en grève pour leurs salaires

France 3 Midi-Pyrénées, 17 avril 2013 :

Opération péage gratuit mercredi matin sur le viaduc de Millau. Une initiative menée par 150 salariés d’Eiffage de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Ils protestent contre la politique sociale de leur entreprise et demandent notamment plus d’embauches et une revalorisation salariale.

150 agents d’Eiffage ont manifesté mercredi matin sur le péage de Millau. Ils ont mis en place une opération péage gratuit pour les automobilistes, qui a dû ravir leur employeur, par ailleurs actionnaire dudit Viaduc.

Lire la suite

Algérie : Vers une grève illimitée des travailleurs de la santé et de l’éducation ?

El Watan, 17 avril 2013 :

Education, santé et enseignement supérieur : Les syndicats autonomes envisagent d’aller vers une grève illimitée.

Les secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la santé haussent le ton après leur retour en force au-devant de la scène au Sud avec une action de protestation commune, ils veulent passer à la vitesse supérieure.

Après avoir mené des actions séparées, les syndicats autonomes de ces trois secteurs, à savoir le Snapest, l’Unpef, le CNES, le SAP, le SNPSP et le Snapap, ont décidé de faire pression sur les autorités. Etrangement, les autorités concernées maintiennent leur politique de «l’usure». A la deuxième semaine de grève cyclique de trois jours par semaine, la mobilisation des travailleurs a atteint 75,26% au niveau des 23 wilayas. Ce taux représente environ 550 000 fonctionnaires dans les régions du Sud.

Lire la suite

Affiches du 1er Mai de l’Initiative Communiste-Ouvrière

Affiches de l’Initiative Communiste-Ouvrière pour le 1er Mai 2013 :

1erMai2013

Télécharger l’affiche en PDF : 1mai2013

1mai20133

Télécharger l’affiche en PDF : 1mai20133

Côte d’Ivoire : Chasse à l’homme contre les enseignants en grève

Abidjan.net, 17 avril 2013 :

Le pouvoir a-t-il décidé d’affronter les problèmes posés par les enseignants par la terreur ? Tout laisse à le croire au regard de ce qui a cours sur le terrain.

Les enseignants de Côte d’Ivoire en grève générale depuis plus d’une semaine, à l’appel de leurs syndicats, essuient une situation de terreur. Partout dans le pays. « Deux de nos camarades ont été arrêtés aujourd’hui à Montezo dans le département d’Alépé, ce sont Aguié Aboké (secrétaire général de la sous-section du Syleg) et le camarade Diomandé Messaga (secrétaire à l’organisation). Au moment où je vous parle, tous les autres camarades se mobilisent pour exiger leur libération. Notre camarade Koné Bassirima du lycée moderne de Bonoua a été encerclé à son domicile par les Frci. A Divo et à Adzopé, les forces de l’ordre ont investi les villes et les établissements scolaires. Les camarades vivent pratiquement dans la clandestinité à cause de la chasse à l’homme organisée ».

Lire la suite