Archives quotidiennes : 12/04/2013

Afrique du Sud : un policier filmé en train de frapper une femme

Le Parisien, 12 avril 2013 :

La police sud-africaine est secouée par un nouveau scandale depuis la diffusion, vendredi, d’une vidéo montrant un policier qui n’est pas en service en train de frapper une femme dans une station essence. La scène s’est déroulée le samedi 5 avril, en début de soirée.

Le document, diffusé sur la chaîne de télévision eNCA, montre un homme en civil plaquant une femme au sol avant de se déchaîner contre elle en lui donnant des coups de pieds.

Deux officiers de police arrivent et tentent de retenir leur collègue à plusieurs reprises. Mais l’homme au pull rouge, de forte constitution, continue à donner des coups à sa victime, allant jusqu’à la pourchasser. Et quand cette dernière tombe à terre, on le voit lui piétiner le visage. Finalement, les deux policiers parviennent à le calmer et la femme s’en va en voiture.

Lire la suite

Publicités

Suspension de la grève à l’usine Ferropem d’Anglefort

Tract du syndicat FO de l’usine Ferropem d’Anglefort, 12 avril 2013 :

FO Ferrompem

Narbonne : Grève des salariés de Chapitre.com

L’Indépendant, 12 avril 2013 :

A l’issue de l’annonce de la fermeture de la librairie narbonnaise Place Media, magasin du réseau Chapitre.com, le mouvement de grève national a touché Narbonne. Sur les 57 sites français, 9, dont Narbonne sont concernés par la fermeture avec ses 14 salariés et 3 magasins par un bail à céder.

Des salariés dénoncent les conditions de « cette décision de fermeture qui a été cachée aux salariés. Les CE ont été repoussés à maintes reprises. Les syndicalistes, et notamment la CGT ont fait le forcing pour connaître la politique générale du Groupe ».

L’annonce de la fermeture, tombée mardi a pris les employés de court : « C’est la douche froide ! Depuis, nous n’avons toujours pas de dialogue avec la Direction du Groupe..Aucune information…  »

Lire la suite

Grève très suivie du personnel des Transports en commun nîmois

Midi Libre, 12 avril 2013 :

75 à 80 % de grévistes ont été comptabilisés aux Transports en commun nîmois (TCN) ce vendredi pour demander la garantie des acquis sociaux dans le cadre du nouvel appel d’offres entre Kéolis et l’agglo.

Un rassemblement a eu lieu ce vendredi de 7 à 8 heures de 17 à 18heures avec de grandes perturbations. L’intersyndicale Sud, CGT, CFDT, CGT et CGT maîtrise a rencontré la direction de Kéolis pour évoquer une renégociation de la masse salariale et assurer une bonne condition de transports aux Nîmois et aux habitants de l’agglomération de Nîmes métropole. Le renouvellement de la délégation de service public doit être acté le 17 juin prochain.

Grève au Super U de Fonbeauzard

La Dépêche, 12 avril 2013 :

Depuis samedi, 35 salariés du magasin manifestent devant l’enseigne pour une revalorisation de leurs salaires. Le dialogue de sourds perdure entre la direction et les manifestants. Pourtant les discussions de négociation sont journalières.

«Une nouvelle proposition de la direction, jeudi matin, est étudiée dans l’après midi, explique Xavier Verlhac délégué CGT, mais elle a peu de chances d’aboutir. L’augmentation minime ne séduira pas les manifestants qui restent déterminés».

Lire la suite

Grèves pour les salaires en Chine

Dans un article publié le 9 avril, le « China Labour Bulletin » fait le point sur les grèves au mois de mars, grèves qui portent essentiellement sur les salaires. Sur 50 grèves à travers la Chine en mars 2013, la moitié (25) ont touché le secteur de la production industrielle et 21 ont eu lieu dans les services. 11 grèves ont touché des usines d’Etat et les services publics, 8 des entreprises à capitaux étrangers, 5 ont eu lieu à Hong Kong ou dans des entreprises à capitaux de Taïwan et 7 dans des entreprises à capitaux chinois.

Fin mars, plus de 250 ouvriers de différentes branches ont signé une pétition à Shenzhen dénonçant le nouveau montant du salaire minimum de 1.600 yuans ; ces travailleurs ont calculé que le salaire décent qui permettrait à un travailleur de faire vivre sa famille devrait être au minimum de 2.892 yuans.

Une des grèves les plus notables est celle qui a éclaté le 18 mars à l’usine automobile Nanhai Honda à Foshan. Plus d’une centaine de jeunes ouvriers ont stoppé le travail contre l’accord entre le syndicat et la direction pour une hausse de 10,2%. Ce débrayage a forcé la direction a accordé une hausse de 14,4% le lendemain.

Lire la suite

Le port de Hong Kong touché par une grève

WK Transport-Logistique, 12 avril 2013 :

Une grève des dockers de HIT (Hutchinson International Terminals), opérateur du port de Kwai Tsing à Hong Kong, a lourdement affecté le trafic de conteneurs. L’impact est tel que des négociations ont été engagées sous la houlette du gouvernement.

C’est pour obtenir une augmentation de salaire de 17% et plus globalement de meilleures conditions de travail que les quelque 500 dockers de HIT se sont mis en grève à Hong Kong le 28 mars 2013.

HPH (Hutchinson Ports Holdings), propriétaire de HIT, a, dans un premier temps, opposé une fin de non-recevoir aux dockers, arguant qu’il n’était pas leur employeur. Et pour cause : HPH, qui appartient au magnat hongkongais Li Ka-Shing, a depuis plusieurs années externalisé beaucoup de ses moyens. Les dockers sont, de fait, les salariés de ses sous-traitants.

Lire la suite