Archives quotidiennes : 04/04/2013

Manifestation du 9 avril à Besançon

9 avril 2013, nouvelle journée de mobilisation à l’appel de la CGT, de FO, de la FSU et de Solidaires contre la retranscription dans la loi de l’ANI, accord du 11 janvier, qui sécurise les licenciements, la flexibilité et la délinquance patronale.

A Besançon, manifestation le 9 avril à 11 h, Place de la Révolution.

Voir le tract de l’UD CGT Doubs

Dunkerque : Un délégué CGT harcelé

Philippe Toulouse en Garde à vue ! Et les dirigeants de l’AAE ? Ils ont osé mettre un délégué CGT en garde à vue pendant 36 heures ! Pourquoi ? Quelques rappels : depuis 2010, la CGT mène la lutte à l’AAE avec les autres organisations syndicales. En effet, une expertise comptable votée par le CE fait apparaître de graves dysfonctionnements dans cette association présidée à l’époque par Monsieur LEMAN – (adjoint aux finances à la mairie de Dunkerque), salaires hors normes pour les cadres supérieurs + avantages exorbitants… Pendant ce temps, les conditions de travail des salariés sont loin d’être idéales ! Un salarié met fin à ses jours, une autre tente de le faire ! Les dirigeants de l’AAE imposent une « réorganisation »… on prétend changer les conditions de travail des salariés… le tout sans consulter les institutions représentatives du personnel !!

Lire la suite

Chalons-sur-Saône : Grève et manifestation à la SAUR

Le Journal de Saône-et-Loire, 4 avril 2013 :

« Nous avons fait des efforts et c’est le président qui est récompensé en touchant une prime de 200 000 €», enragent les salariés grévistes de la SAUR qui hier étaient en grève en plus de manifester leur désaccord en défilant de Crissey à Chalon jusqu’au siège de la direction.

« Ça fait mal », ne cache pas Karine Desbois, déléguée FO. « Nous sommes conscients des difficultés de l’entreprise », enchaîne Jean-Henri Sainjoire, délégué CFDT, d’autant que « notre participation a chuté de 70 % en 2012 ». « Il faut que les efforts soient partagés et nous étions prêts à négocier », renchérit Karine Desbois précisant que la « SAUR fait des bénéfices, ce sont les actionnaires qui sont endettés car ils ont racheté l’entreprise bien au-dessus de sa valeur ». Pour eux, ce n’est pas aux employés de payer leur erreur.

Lire la suite

Grève reconductible au Centre hospitalier de Saintonge

Sud-Ouest, 4 avril 2013 :

Le personnel de l’unité 2 du Centre hospitalier de Saintonge reconduit sa grève entamée il y a un mois.

Les organisations syndicales CGT, FO et Unsa, réunies en intersyndicale, ont déposé un nouveau préavis hier pour une grève reconductible à compter d’aujourd’hui. Celle-ci concerne le service de l’unité 2 du Centre hospitalier de Saintonge, à Saintes.

Depuis un mois, les soignants de cette unité sont en grève. Les soins y sont toujours assurés, le personnel étant réquisitionné. Cette unité 2 regroupe les services de pneumologie et d’hépato-gastro- entérologie du centre hospitalier. Ils dénoncent l’ouverture de huit lits en cancérologie dans leur unité.

Lire la suite

Congo Brazzaville : Deux syndicalistes enseignants arrêtés

AFP, 3 avril 2013 :

Deux représentants syndicaux, membres d’une plate-forme de syndicats d’enseignants en grève depuis début mars pour des augmentations de salaires, ont été arrêtés par la police, ont annoncé leurs confrères à l’AFP.

« Nos deux amis, Daniel Ngami et Luc Mban Mongo, ont été arrêtés -voire enlevés- par des policiers en civil. Le premier dans la nuit de lundi à mardi et le deuxième mardi dans la journée », a affirmé Christophe Poaty, un responsable de la Concertation pour la revalorisation de la profession d’enseignants (CRPE, qui regroupe six syndicats).

Joint par l’AFP, un porte-parole de la police, le colonel Jean-Aive Allakoua, a confirmé ces arrestations sans préciser leurs motivations.

Lire la suite

Hôpital de Blois : La grève se poursuit en psychiatrie

La Nouvelle République, 4 avril 2013 :

Depuis mardi 2 avril, des agents du service psychiatrique de l’hôpital de Blois sont en grève. Réunis hier en assemblée générale, ils reconduisent le mouvement ce jeudi.

Salariés de l’Hôpital de Blois devant l’ARS le 28 mars

Leurs revendications restent les mêmes : ils ne veulent pas de la fermeture des 25 lits du service, qui actuellement sont gelés à cause de l’absence de médecins, dont le chef de pôle. Ils refusent également le redéploiement d’agents de la psychiatrie dans d’autres services de l’établissement hospitalier, qui serait l’une des conséquences d’une fermeture définitive de lits.

Grève à Profilage Réunion et Galva service Réunion

Clicanoo, 3 avril 2013 :

Cruelle désillusion pour les salariés des deux filiales du groupe sidérurgique mondial, Profilage Réunion et Galva service Réunion. Ils s’attendaient à percevoir, sur la fiche de paie de mars, une augmentation de salaire (1,3%) actée lors des dernières négociations annuelles obligatoires et rétroactive sur les trois derniers mois.

« L’accord n’a pas été respecté », regrette Jean-François Toupart. Une grande majorité des 92 salariés répartis sur cinq sites (Saint-Denis, Le Port, Saint-Pierre et Saint-Benoît) a donc entamé un mouvement de grève hier matin. En l’absence du directeur, des échanges ont eu lieu dans l’après-midi avec des cadres administratifs. Une première proposition a été formulée : « Un acompte pour ceux qui le désirent et une régularisation de la situation fin avril. On a refusé. Nous, on réclame nos arriérés », poursuit le porte-parole. « On veut travailler », insiste un autre membre du personnel syndiqué, Jean-Luc Cavane, « mais pas dans ces conditions. Il ne faut pas nous mentir ».

Lire la suite