Archives quotidiennes : 03/04/2013

Grève dans les transports urbains à Cambrai: nouvelle réunion et nouvel échec

Comme nous l’évoquions déjà hier, une réunion avait lieu à la DIRECCTE à Valenciennes entre la direction et les représentants du personnel de Vectalia lundi en fin de journée. Une réunion qui a duré jusque tard dans la soirée, et qui s’est conclue sur la signature d’un protocole… de désaccord. Syndicat et direction n’ont pas réussi à trouver un terrain d’entente sur la question salariale. Résultat : en attente d’une nouvelle proposition, les chauffeurs ont à nouveau planté leur tente devant l’hôtel de ville de Cambrai. La grève continue, mais les conducteurs se disent « prêts à continuer le dialogue, on est à l’écoute ».

http://www.lavoixdunord.fr/region/greve-dans-les-transports-urbains-a-cambrai-nouvelle-ia13b0n1148605

Boulogne -sur-Mer : crèches et garderies en grève ce jeudi 4 avril

Les services de la Petite Enfance seront touchés par un mouvement de grève demain jeudi 4 avril.

Les parents sont prévenus : plusieurs établissements touchant la petite-enfance seront touchés demain jeudi par un mouvement de grève. La mairie de Boulogne-sur-Mer a fait le point cet après-midi sur les établissements qui resteront ouverts ou fermés. Les parents devront trouver des solutions alternatives de garde : pas simple pour un jour de semaine.

PSA Aulnay : Dix semaines de lutte contre les licenciements

Editorial de Communisme-Ouvrier n°31, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Lundi 25 mars, cela faisait dix semaines que les ouvriers de PSA Aulnay sont en grève contre les licenciements. Dix semaines de lutte pour que chaque ouvrier du site dispose d’un CDI ou que les anciens puissent bénéficier d’une pré-retraite.

Comme le déclarent les grévistes dans leur bulletin d’information du 25 mars, pendant ces dix semaines « nous avons fait face à tout : les vigiles et les dizaines de cadres déployés par la direction pour nous intimider ; le licenciement de camarades, pour des motifs aussi lamentables que « jet d’œuf » ou « joue du tambour » ; la presse, qui nous a traités de « voyous » ; le gouvernement, solidaire de la direction de PSA ; les convocations de copains à la sûreté territoria-le, avec la menace de poursuites judiciaires ; les CRS qui nous accompa-gnent dans tous nos déplacements, etc. »

Lire la suite

PSA Mulhouse : A propos des allogements d’horaires

Tract de la CGT PSA Mulhouse :

mulhouseHS

Télécharger le tract en PDF : Overtime syst2 02-04-13

PSA Aulnay : une douzaine de nouvelles procédures de licenciement font monter la tension

Ce mardi 2 avril la tension était de nouveau montée parmi les 200 grévistes présents à la boîte.

La direction prévoit de faire voter le PSE élaborée par elle le 19 avril. Elle a besoin pour cela de l’avis des CHSCT donné au moins 15 jours avant le vote. Ce matin elle a donc convoqué les 3 CHSCT des ateliers Ferrage, Montage, Peinture. Les grévistes ne l’entendant pas de cette oreille se sont rendus à ces 3 réunions qui n’ont pu se tenir.

Lire la suite

Nantes : Appel à une grève illimitée à l’hôpital Nord

Ouest-France, 3 avril 2013 :

La CGT a déposé un préavis de grève dans tous les services de l’hôpital Laënnec, à compter de ce mercredi 3 avril. La colère gonfle depuis plusieurs semaines. « On a décidé de passer à l’action », annonce Dominique Jean, secrétaire CGT de l’hôpital Nord à Saint-Herblain. La dernière fois, c’était il y a quatre ans et pour les mêmes motifs : « Il y a un sous-effectif permanent qu’on ne peut plus supporter. »

Le syndicat demande du personnel supplémentaire pour faire face à une activité de l’hôpital qui ne cesse d’augmenter. « Les finances de l’hôpital sont bonnes. On est pressurisé à cause du projet du déménagement sur l’île de Nantes, rouspète Dominique Jean. On demande, depuis deux semaines, un entretien avec la directrice générale mais on n’a pas eu de réponses. »

Grève illimitée à la Saur

France 3 Basse Normandie, 3 avril 2013 :

Les syndicats de la Saur, n°3 français de l’eau en difficulté financière, ont confirmé leur mouvement de grève ce mercredi après l’échec de discussions sur les salaires avec la direction.

Et en Basse-Normandie, la mobilisation est forte : près de 50% des 300 salariés de la région sont en grève ce mercredi.

A Grentheville, près de Caen, une bonne partie du personnel s’est rassemblée ce matin devant l’entreprise.

Lire la suite