Manifestation des travailleurs marocains de Ceuta à Rabat

Jeudi 28 mars, quelques 600 travailleuses et travailleurs marocains  de l’enclave de Ceuta (enclave espagnole au nord du Maroc) ont manifesté à Rabat devant le ministère des affaires étrangères, demandant au gouvernement marocain de farie pression sur l’Espagne pour améliorer leurs conditions de vie.

Travailleuses marocaines à la frontière entre le Maroc et l’enclave espagnole de Ceuta

« Nous aussi nous avons des droits » ont scandé les manifestants qui étaient venus par bus depuis la ville de Nador et qui demandent les mêmes droits que les travailleurs espagnols.

« Plus de 8.000 marocains sont employés à Ceuta avec un permis de travail légal. Ils payent des taxes à l’Espagne mais leurs droits sont violés » a déclaré le responsable syndical  Mohamed Boujida. « Les travailleurs marocains payent 900 euros pour avoir l’autorisation de travailler et paye 25% de leurs revenus en taxes, alors que les travailleurs espagnols n’en payent que 12%… mais ils n’ont ni couverture santé ni autre protection » a-t-il ajouté.

Un autre syndicaliste, Abdelhay Lamrani, a condamné le « silence du gouvernement marocain » sur cette question.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s