Nantes : Tension et grève au service de maternité du CHU

Presse Océan, 28 mars 2013 :

Rythmes de travail, réorganisation des services, question autour des effectifs : la tension rejaillit au centre hospitalier universitaire de Nantes.

Un mouvement de grève illimité était annoncé cette nuit, à partir de minuit, au sein des équipes de nuit de la maternité de l’hôpital. La fronde concerne les aides soignantes et auxiliaires de puériculture des services intervenant en bloc opératoire et assurant le suivi des soins de couche et des grossesses à risques. «

Dix-huit agents sont inscrits comme grévistes, soit quasiment la totalité des effectifs des services concernés », indiquait hier Roland Jaguenet, de la CGT (syndicat majoritaire) du CHU de Nantes.

Au cœur du conflit: la réorganisation envisagée du travail de nuit, au sein de ces unités, en vacation de 12 heures, contre dix heures actuellement. Les équipes de jour devraient également être impactées.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s