Archives quotidiennes : 13/03/2013

Goodyear : La violence c’est les licenciements !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière, 13 mars 2013 :

Le 7 mars, les ouvriers de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord ont manifesté à Rueil-Malmaison devant le siège du groupe à l’occasion du CCE. Depuis six ans maintenant, les ouvriers de l’usine luttent pour défendre leurs emplois et contre la fermeture de leur usine.

Encore une fois, le gouvernement, qui ne cesse de parler d’austérité quant il s’agit d’embaucher des enseignants pour nos gosses ou du personnel dans les hôpitaux, a mobilisé un important dispositif policier face aux ouvriers en lutte : CRS, camions anti-émeutes, agents de la BAC, etc. Conséquence de la provocation policière et de la violence de patrons-voyous qui menace 1300 familles amiénoises du chômage, des affrontements ont opposé les travailleurs de Goodyear aux forces de répression. Une fois encore, après les ouvriers de l’automobile au salon de l’auto et les métallurgistes d’ArcelorMittal à Strasbourg, c’est par la matraque et les gaz lacrymogènes que le gouvernement répond aux travailleurs en lutte pour l’emploi.

Lire la suite

Publicités

Colombie : Vers la fin de la grève à Cerrejón

Commodesk, 13 mars 2013 :

La grève touche à sa fin dans la mine de charbon de Cerrejón, trente-quatre jours après le dépôt du préavis. Les syndicats et la direction, une filiale de BHP Billiton, ont trouvé un accord salarial pour les trois prochaines années.

La nouvelle convention collective prévoit une revalorisation salariale de 5,1% pour 2013, et de 1,5 et 1,7%, en plus de l’inflation, pour les deux années suivantes. Les 4.600 mineurs toucheront en plus une prime à la signature du texte, et pourront par la suite bénéficier d’une nouvelle prime en fonction de leur productivité.

Lire la suite

Les salariés de la Socorail en grève pour les salaires

La Provence, 13 mars 2013 :

Les salariés de la Socorail, à Châteauneuf-les-Martigues, sont en grève depuis lundi. A l’appel de la CGT et de la CFDT, ils protestent contre les propositions de la direction lors des négociations annuelles salariales (NAO).

Cette entreprise assure le transport par voies ferroviaire, routière et maritime de la plupart des sites pétrochimiques des bords de l’étang de Berre.

Afrique du Sud : Grève dans les mines Exxaro

Commodesk, 13 mars 2013 :

Des salariés de la compagnie minière Exxaro, qui opère en Afrique du Sud, se sont mis en grève cette semaine, paralysant les opérations dans les cinq sites concernés. Après avoir démarré dans trois mines de charbon, le mouvement s’est étendu à deux autres durant la journée de lundi, a indiqué Exxaro.

Les employés réclament le paiement de primes prévues par leur contrat. L’employeur estime cependant que ces sommes n’ont pas lieu d’être versées, car les objectifs de production n’auraient pas été atteints.

Lire la suite

PSA Saint-Ouen – PSA Aulnay : Un même combat

Tract de la CGT PSA Saint-Ouen, 11 MARS 2013 :

Ils font la grève.
Leur grève est la nôtre.
Ils ont tout notre soutien !

A Aulnay, la grève est dans sa huitième semaine. La grève continue. Elle continue avec les syndicats CGT, CFDT et SUD, sans les autres mais avec des syndiqués SIA grévistes, des syndiqués FO grévistes, des syndiqués CFTC grévistes. Pourquoi ?

Parce que la direction ne veut pas discuter. Parce que la direction s’en tient aux mesures de son plan du 5 février. Elle réclame la signature des autres syndicats le 18 mars. (Ceux qui vont signer ce plan ne travaillent ni à Aulnay, ni à Rennes et ne sont pas menacés de se faire virer !)

Pourtant, la direction PSA a besoin des voitures. Elle a besoin des C3. L’usine de Poissy, même avec une équipe de nuit, même avec des heures supplémentaires, est incapable actuellement de fabriquer les C3 qui manquent à Aulnay.

Lire la suite

Renault : Honte aux signataires de l’accord de régression sociale !

Tract de la CGT Renault-Cléon :

Cleon13

Télécharger le tract en PDF : 20130314_Tract_général

Grève au chantier de l’aéroport d’Oman après la mort d’un ouvrier

Les Echos, 12 mars 2013 :

Des milliers d’ouvriers originaires d’Asie du Sud qui travaillent à l’extension de l’aéroport de Mascate ont fait grève mardi pour réclamer l’amélioration des conditions de sécurité sur le site.

Leur mouvement fait suite à la mort d’un ouvrier indien renversé par un bus appartenant à la société de construction, a-t-on appris auprès d’ouvriers et de la compagnie Bechtel.

Cette grève pourrait retarder les travaux entamés après la signature en 2010 d’un contrat d’environ deux milliards de dollars (1,5 milliard d’euros) entre le gouvernement d’Oman et la co-entreprise BEB, formée par les compagnies américaine Bechtel et turque Enka.

Lire la suite