Grève dans l’industrie pétrolière au Gabon

APA-Libreville, 10 mars 2013 :

L’Organisation nationale des employés du pétrole, le puissant syndicat du secteur pétrolier au Gabon, a décidé samedi d’entrer en grève générale illimitée après l’échec des négociations ouvertes suite au dépôt d’un préavis de grève le 27 février dernier, a appris APA.

Le syndicat affirme dans un communiqué, que l’échec des négociations des « 4, 5, 6 et 7 mars derniers sur les préalables » contenus dans le préavis a conduit au
« lancement d’une grève générale illimitée dans tout le secteur pétrolier et activités connexes dès ce samedi 9 mars à 00h59 ».

Le communiqué signé du secrétaire général du mouvement, Guy Roger Aurat Reteno, précise que l’ONEP reste disposé à observer un service minimum conformément à la loi selon laquelle « le service minimum dans le secteur pétrolier n’est applicable qu’aux activités, services, postes de travail dont l’arrêt est de nature à compromettre le bon déroulement des services essentiels qui ont un impact sur la santé, la vie et la sécurité des hommes ».

Depuis plusieurs semaines, l’ONEP revendique la réhabilitation des agents licenciés à Schlumberger Port Gentil, la réouverture du centre de santé de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA) fermé unilatéralement par la direction de l’entreprise et la nomination d’un nouveau secrétaire général au sein de la SOGARA.

Une réponse à “Grève dans l’industrie pétrolière au Gabon

  1. Pingback: Gabon : Nouvelles de la grève dans l’industrie pétrolière | Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s