Chalon-sur-Saône : Neuvième jour de grève à la Seva Saint-Gobain

Le Journal de Saône-et-Loire, 19 février 2013 :

Ce lundi 18 février, les salariés de la Seva Saint-Gobain entamaient leur 8 e jour de grève. Les propositions de la direction du matin « n’étaient pas à la hauteur de leurs attentes », selon eux. Certains dénonçant même des « miettes accordées par la direction ».

Aujourd’hui, les salariés toujours mobilisés entameront donc leur neuvième jour de piquet de grève.

« Ils remettent en cause des droits acquis il y a sept ans en voulant supprimer le 1,2 % », ne décolère pas l’un des grévistes. « En 24 ans, c’est la première fois qu’on attaque des droits acquis alors que la société se porte bien. Cela revient à remettre en cause la convention collective », ont renchéri les cégétistes.

« Les négociations de ce matin n’ont pas été à la hauteur de nos attentes », a réitéré Philippe Dorier de la CGT qui a cependant reconnu « quelques avancées ».

« La direction a proposé 0,65 % au lieu de 0,60 % d’augmentation (N.D.L.R. les grévistes souhaitent 0,80 %) mais aussi 20 € supplémentaires sur la prime vacances et une augmentation d’un supplément familial de 2 % ». Et comme ils sont loin de l’augmentation générale de 1,3 %, le mouvement de grève a été reconduit aujourd’hui mardi 19 février où de nouvelles négociations doivent se tenir.

En attendant, les grévistes postés à l’entrée du site assurent que « la liberté de travailler est respectée ». Mais l’usine ne tourne pas.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s