Les associations de chômeurs ont rendez-vous avec Pôle emploi le 15 mars

PARIS, 15 fév 2013 – Une réunion entre Pôle emploi et les associations de chômeurs se tiendra le 15 mars en présence du ministre du Travail, Michel Sapin, a-t-on appris vendredi auprès du MNCP (chômeurs et précaires), du ministère et de Pôle emploi.

urln

Après la dramatique immolation par le feu d’un demandeur d’emploi, mercredi à Nantes, le MNCP avait réclamé d’être reçu par le ministre en occupant jeudi quelques heures une agence Pôle emploi parisienne pour rendre hommage au chômeur mort et soutenir tous les chômeurs touchant des allocations « insuffisantes pour vivre » ou en butte à des « règles d’indemnisation trop complexes« .

« Quand on parle de viande de cheval, on est reçu le lendemain, quand un chômeur meurt, il faut attendre« , constatait vendredi Virginie Gorson-Tanguy, du MNCP, devant le siège de Pôle emploi où une trentaine de militants du Mouvement national des chômeurs et précaires, de la CGT chômeurs, de l’Apeis et de Recours-radiation s’étaient réunis à la mi-journée.

Pour Rose Celavi, le Recours-radiation, la rétroactivité des radiations administratives des listes de Pôle emploi, abolie depuis le 1er janvier, « n’est qu’un épiphénomène« , « beaucoup de radiations » résultant, selon elle, « de dysfonctionnements du système informatique de Pôle emploi« .

« La direction de Pôle emploi ne prend pas en compte l’humain« , et lorsque des indemnités en trop ont été versées, « certains directeurs d’agence refusent d’appliquer le principe de +reste à vivre+«  avant de prélever les sommes, a de son côté souligné Daniel Couy (Apeis).

Ce « comité de liaison« , instance de concertation, permettra d’aborder « l’ensemble des problèmes de fonctionnement de Pôle emploi: trop perçus, accueil, etc.« , selon le MNCP.

Pour l’association, ce comité exceptionnel du 15 mars sera aussi l’occasion de revendiquer plus largement une « révision des lois de 2005 et 2008 sur les droits et devoirs des chômeurs« , et son opposition à tout système dégressif d’allocations. Les chômeurs « doivent être partie prenante » dans la prochaine renégociation de l’assurance-chômage prévue fin 2013, souhaite le MNCP.

http://lentreprise.lexpress.fr/gestion-entreprise/les-associations-de-chomeurs-ont-rendez-vous-avec-pole-emploi-le-15-mars_38629.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s