Grève historique dans les écoles de Haute-Saône

Les instituteurs et professeurs des écoles de Haute-Saône ont fait massivement grève. 80% des classes ne fonctionnaient pas et près de 8 écoles sur 10 étaient totalement fermées. La manifestation a réuni 500 personnes, aujourd’hui 5 février, à Vesoul, soit plus d’un enseignant des écoles sur trois.

Soutien des familles

Les enseignants ont donné la parole aux familles de Haute-Saône sur la question de l’école le mercredi matin par l’intermédiaire d’un sondage départemental.
Les résultats qui portent sur plus de 3 000 familles sont sans appel : 85% des parents refusent les transformations introduites par le projet Peillon sur les rythmes.

IMG_8431

Des enseignants quasi unanimement opposés à la réforme Peillon.

Cette réforme n’apportera aucun bénéfice aux élèves : leurs journées ne seront pas raccourcies et ils devront venir à l’école le mercredi matin… Elle ne permettra pas de réduire l’échec scolaire, elle ne permettra de rendre les temps d’enseignement moins intenses, elle ne permettra pas aux élèves de mieux apprendre…

La Haute-Saône est un département très rural., cette réforme va imposer des déplacements supplémentaires longs et coûteux aux enseignants.

Après Paris où la grève des enseignants a été très forte, les enseignants de Haute-Saône se sont massivement prononcés contre la réforme Peillon.

(d’après SNuipp-FSU 70)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s