Allemagne : Les travailleurs d’EON votent la grève

AFP, 1 février 2013 :

Les deux principaux syndicats des salariés du numéro un allemand de l’énergie EON ont voté à une très large majorité en faveur d’une grève à partir de lundi en vue d’obtenir une revalorisation de leurs salaires.

Ver.di et IG BCE ont fait savoir dans deux communiqués séparés que leurs adhérents salariés du groupe EON avaient voté en faveur d’un débrayage à « durée indéterminée », avec respectivement 91,4% et 96,9% des suffrages exprimés. « Les salariés du groupe EON ont clairement montré qu’ils étaient prêts à se battre pour une augmentation de leur salaire », a commenté Edhard Ott, membre de la direction de Ver.di, soulignant que l’offre de la direction d’une hausse de salaire de 1,7% était « inacceptable ». La grève affectera la production d’énergie, les services et le département de la comptabilité, mais aucune coupure d’électricité n’est à craindre pour les clients du groupe, a ajouté M. Ott.

Le syndicat IG BCE a lui affirmé être « toujours ouvert à un compromis juste et équitable ». « Nous ne voulons pas ce conflit mais nous ne l’évitons pas. L’employeur a encore la possibilité de s’écarter de sa ligne dure », a estimé Peter Hausmann, porte-parole du syndicat, qui réclame une hausse des salaires de 6,5%.

De son côté, le groupe EON a réagi en appelant à la poursuite des négociations. « Nous espérons vivement que nous reviendrons à la table des négociations avant le début d’une grève et que nous trouverons une solution qui soit acceptable pour les deux parties ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s