150 000 à crier : « Fonctionnaires maltraités, service public en danger »

humanite.fr 31/01/2013

Ils étaient des dizaines de milliers de fonctionnaires, partout en France, à défiler ce jeudi à l’appel de la CGT, la FSU et Solidaires, pour dénoncer leurs conditions de travail.

manif_fonc

« Plus de 150.000 personnes » sont descendues dans la rue sur l’ensemble du territoire « pour dire leurs légitimes exigences et leur fort mécontentement », ont affirmé les trois syndicats à l’origine de l’appel à la grève, la CGT, première force chez les 5,2 millions d’agents, la FSU et Solidaires.
Ils étaient entre 12 et 15.000 personnes à Paris, selon les syndicats, et ont manifesté depuis la place de Port-Royal vers les abords du ministère de la Fonction publique. En province, les syndicats ont compté près de 9.000 manifestants à Marseille, 3.000 à Lyon, au moins autant à Toulouse, 2.500 à Bordeaux, et plus de 1000 à Toulon, à Lille ou encore à Nice.

Dans les cortèges mêlant agents de l’éducation, des douanes ou encore des hôpitaux, on pouvait lire: « Fonctionnaires maltraités, service public en danger », « Cocorico, bientôt le coq ne chantera plus à force d’être plumé », « Fonction publique en colère », « Hollande, rends-nous la monnaie ». Les syndicats réclament une augmentation du point d’indice, l’abrogation de la journée de carence (non indemnisée) en cas d’arrêt maladie ainsi que des créations de postes. Les syndicats espèrent peser sur une réunion consacrée aux carrières et rémunérations prévue le 7 février avec la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s