En grève, les employés d’ACI Villeurbanne ont coupé les machines mardi

Lyon Capitale, 30 janvier 2013 :

Le personnel de ACI (Auto Châssis International) a « coupé les manettes » pendant deux heures, hier, mardi 29 janvier. Ce mouvement de grève a été suivi par 80% des 300 employés de cette filiale de Renault, qui fabrique à Villeurbanne les systèmes de liaisons au sol et les châssis. La même action était organisée dans les autres filiales de France.

Les grévistes dénoncent l’ accord de compétitivité de Renault comme un « chantage à l’emploi ». Selon le délégué syndical Lakdar Charef, joint par téléphone, « Renault veut imposer la mobilité obligatoire, la suppression de 8 jours de RTT, l’augmentation du temps de travail, le gèle des salaires et la suppression de 10 min de pause par jour. En échange, l’entreprise s’engage simplement à ne pas fermer de site jusqu’en 2016. C’est inacceptable de la part d’un constructeur qui réalise des bénéfices ».

Les syndicats se réuniront à nouveau vendredi 1er janvier pour décider de la suite du mouvement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s