Archives quotidiennes : 11/01/2013

Le contrat saisonnier ne doit pas être le contrat d’avenir du MEDEF

Article du Forum des Saisonniers reçu le 9 janvier 2013:

Pourquoi faut-il une clause de reconduction….

Si le forum social des saisonniers réclame la prime de précarité et la clause de reconduction des contrats d’une année sur l’autre, c’est que les deux mesures se justifient. Elles visent l’une et l’autre à faire reculer la précarité pour que « saisonnier ne rime pas avec précarité ».

Tout le monde s’accorde pour dire que la clause de reconduction permettrait de fidéliser les saisonniers et leur apporterait plus de tranquillité d’une année sur l’autre en leur garantissant de retrouver leur poste de travail. Pour l’employeur également c’est le moyen de diminuer le turnover lié à la nature du contrat et de l’activité. Mais la clause de reconduction n’introduit pas la garantie d’une durée de contrat équivalente d’une année sur l’autre ou d’une saison à l’autre. Si l’employeur décide de réduire de plusieurs semaines son activité, la variable d’ajustement ce sera le saisonnier.

Donc clause de reconduction ou non en l’état actuel de la gestion du salarié saisonnier; celle-ci n’apporte pas la sécurité suffisante pour garantir l’emploi et les ressources nécessaire. Il faut donc associer à la clause de reconduction une durée minimale de travail garantie.

Lire la suite

Publicités

Strasbourg : En mémoire de Fidan Dogan

20 Minutes, 11 janvier 2013 :

L’une des militantes kurdes tuées à Paris a grandi à Strasbourg

«La France doit éclaircir immédiatement ce crime » pouvait-on lire sur une banderole, qui s’élevait au milieu des drapeaux, bougies et fleurs. Jeudi, à 17 h, quelque 150 personnes – d’origine kurde ou membres d’associations – se sont réunies place Kléber après l’assassinat de trois militantes à Paris. Outre le rappel de leurs revendications, ils ont souhaité rendre un hommage à Fidan Dogan, l’une des trois victimes, ayant grandi et étudié à Strasbourg, alors que sa famille, qui réside toujours dans la capitale alsacienne, s’était rendue à Paris.

Lire la suite

Léa, 5 ans, sortie de la cantine par la police

La Dépêche, 11 janvier 2013 :

L’histoire promet de laisser des séquelles. Chez tous les enfants de maternelle qui ont assisté à la scène, mais surtout chez Léa, petite fille de 5 ans sortie du réfectoire de Saint-Vincent d’Ustaritz manu militari, mardi, par une policière municipale qui l’a conduite au poste de police au motif que sa cantine était impayée!

Elle, a crû que ses parents étaient morts et «quand Léa est revenue en classe dans l’après-midi, tous ses camarades pensaient qu’elle était en prison» a témoigné le directeur de l’école, Laurent Aguergaray.«C’est un procédé irresponsable, les enfants ont été traumatisés, on ne prend pas les enfants en otage de cette manière» a-t-il insisté.

Dans cette école où l’on apprend le basque depuis le plus jeune âge et où l’éducation est tournée vers les cimes des Pyrénées, les mœurs ne sont certainement pas de cet acabit. Cantine payée ou pas.

Lire la suite

Appel à manifester samedi à Paris après la mort de trois militantes kurdes

BFM, 10 janvier 2013 :

Des associations kurdes ont lancé jeudi un appel à manifester samedi à Paris pour dénoncer la mort de trois militantes kurdes, tuées par balles dans la capitale.

Le rendez-vous est fixé à 12h Gare de l’Est (Paris) et les Kurdes de toute l’Europe sont invités à y participer, a indiqué un porte-parole de l’Académie des Arts et Cultures du Kurdistan.

Lire la suite

Nouveaux affrontements entre flics et ouvriers agricoles en Afrique du Sud

98,5 FM, 10 janvier 2013 :

La police sud-africaine a affronté des ouvriers agricoles en grève pour une deuxième journée consécutive, jeudi, à l’occasion de manifestations organisées pour réclamer de meilleurs salaires.

L’agence de presse SAPA indique que les policiers ont tiré des balles de caoutchouc contre des manifestants qui leur lançaient des pierres dans la ville de De Dooms, dans la province du Cap-Occidental. Des manifestations avaient également lieu dans deux autres villes.

Lire la suite

Togo : Grève d’avertissement de 48 heures dans la Fonction publique

Xinhua, 11 janvier 2013 :

Les six centrales syndicales du Togo ont durci le ton dans leur bras de fer avec le gouvernement sur l’urgence d’un nouveau statut général de la Fonction publique en appelant les fonctionnaires à une grève d’avertissement de 48 heures, les 21 et 22 janvier prochains, a appris l’agence Xinhua d’un communiqué dont la copie lui est parvenue jeudi.

Les six centrales syndicales « demandent à tous les travailleurs des secteurs public, parapublic et privé d’observer une grève d’avertissement de 48 heures les Lundi 21 et mardi 22 janvier 2013 », a dit le communiqué.

Elles ont, à cet effet, adressé au Premier ministre togolais, M. Ahoomey-Zunu Séléagodji, un « préavis de 10 jours », le 8 janvier dernier.

Lire la suite

Grève des travailleurs du nettoiement à Dakar

Leral.net, 11 janvier 2013 :

Les services de ramassage des ordures de la ville de Dakar, sont en grève illimitée. Ils réclament le paiement de leurs « salaires du mois de décembre » et la revue de leurs statuts. Pour ainsi bénéficier « des bulletins de salaires et d’une couverture sanitaire ».

La collecte des ordures n’a pas lieu dans certains quartiers comme le Plateau, la Médina dans le centre et au niveau de la banlieue. A Guédiawaye, les autorités municipales ont pris des journaliers pour procéder au nettoyage. Le syndicat du nettoiement a vivement dénoncé cette attitude, qui constitue « une violation du droit syndical ». Ils sont déterminés à poursuivre de leur mouvement jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.