Marrakech : Répression suite aux manifestations du quartier Sidi Youssef Ben Ali

Au fait Maroc, 6 janvier 2013 :

Dix personnes passeront, ce lundi, devant le juge du tribunal de première instance de Marrakech. Elles sont poursuivies pour “manifestation non autorisée” et “actes de violences et de vandalisme”, alors qu’elles manifestaient, fin décembre, dans la rue pour protester contre la hausse des prix de l’eau et de l’électricité. Deux adolescents ont été condamnés à deux mois de prison vendredi.

Le tribunal de première instance de Marrakech prononcera son verdict, ce lundi, au sujet des dix personnes poursuivies pour participation à une “manifestation non autorisée” et “actes de violences et de vandalisme”, lors des évènements qu’a connus la ville ocre fin décembre.

Ces personnes ont été interpellées après des manifestations contre la hausse des prix de l’eau et de l’électricité, qui avaient dégénéré en violents affrontements, le 28 décembre, dans un quartier populaire de Sidi Youssef Ben Ali.

Deux adolescents, âgés de 14 et 15 ans, ont été condamnés vendredi à deux mois de prison par la chambre des mineurs du tribunal.

Le bilan officiel de ces heurts est de plus de 60 blessés, dont 52 membres des forces de l’ordre, visés par des projectiles. Selon des témoins, la police a eu recours aux gaz lacrymogènes et à des canons à eau pour disperser la foule. Trente personnes ont été interpellées, mais une vingtaine, des mineurs, a rapidement été libérée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s