Graincourt-lès-Havrincourt : réunion sous tension en Préfecture pour l’avenir du site Doux

Y sont en effet présentées devant les élus du personnel de l’abattoir les conclusions de l’étude commandée au cabinet de consultants Sofred, par le ministère délégué chargé de l’Agroalimentaire, sur l’avenir industriel du site Doux de Graincourt.

Selon les premiers témoignages recueillis alors que la réunion n’est pas encore terminée, l’avis du comité d’expertise est très négatif. « On nous a expliqué que le site ne pouvait pas redémarrer » commente Dominique Ben, responsable de la politique industrielle au comité régional CGT, qui accompagne les représentats du personnel de Doux. « Nous contestons bien entendu cette conclusion qui est seulement un avis patronal. Nous avons eu, de notre côté, des contacts avec Intermarché qui nous a confirmé que l’abattoir est un vrai besoin pour la grande distribution régionale. Nous regrettons qu’il n’y ait pas eu, comme nous le souhaitions, de rencontre entre l’Etat et les représentants de la distribution ».

Cette étude, contestée par les syndicats, semble donc sceller définitivement le sort du site qui a fermé en septembre. Reste le reclassement des 254 salariés licenciés. Comme l’expliquait le député Jean-Jacques Cottel dans notre édition d’Arras de ce 13 décembre, « 75% ont pris le contrat de sécurisation professionnelle et sont notamment suivis par Pôle Emploi Bapaume pour retrouver un parcours professionnel. Ils ont ainsi une sécurisation de salaire pendant un an ».

Dernier épisode en date, la décision de l’inspection du travail refusant, pour vice de procédure, le licenciement économique de vingt-deux représentants du personnel, des salariés « protégés ». Un vice de procédure qui ne suffira, visiblement pas, à faire redémarrer l’abattoir.

PAR JEAN-MARC PETIT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s