Coup de colère des ouvriers d’Aulnay à Poissy

Libération, 12 décembre 2012 :

Des salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, qui doit fermer en 2014, se sont mis en grève mercredi pour aller manifester à Poissy (Yvelines) où devait se tenir à 13 heures une réunion sur l’accompagnement des personnes concernées par le plan social. Cette réunion a finalement été reportée au 20 décembre, après la manifestation de colère des employés d’Aulnay, qui ont pénétré à Poissy et renversé des pots de fleurs et des tableaux d’affichage.

«Les négociations sont au point zéro. Le dialogue social chez PSA, c’est de nous envoyer à Pôle emploi sans rien», a dénoncé Philippe Julien, de la CGT d’Aulnay.

Un salarié PSA a raconté, sous le couvert de l’anonymat, que des manifestants avaient «détruit des ordinateurs et des tableaux», et «tout broyé sur leur passage». «La réelle casse, c’est celle de l’emploi : après 8 000 suppressions de postes, la direction en rajoute 1 500. On est là pour dire qu’on est en colère», a commenté Jacques Salfati, délégué CGT.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s