Archives quotidiennes : 11/12/2012

Grève illimitée des ouvriers du métro : licenciement abusif de 68 travailleurs

Les protestataires dénoncent la «sourde oreille» du groupement d’entreprises portugaises chargé de l’extension du métro.

alger_1315719

En grève depuis une vingtaine de jours, les ouvriers du Métro d’Alger maintiennent la pression. La réunion organisée, hier, avec la direction de l’entreprise et l’inspecteur du travail n’a pas donné satisfaction aux grévistes. «Les représentants des travailleurs se sont réunis avec la direction de la société et l’inspecteur du travail. Nous avons exigé, en plus de l’application des clauses du contrat de travail qui engage toutes les parties, la réintégration des 68 ouvriers licenciés abusivement après le lancement de notre mouvement.

L’inspecteur, qui devait défendre les intérêts des employés, a été insolent. Il n’a pas même voulu, comme l’exige la réglementation, nous remettre le PV de réunion», s’indigne Amar Mokhtar, membre du syndicat d’entreprise. Les travailleurs ont décidé de maintenir leur grève, lancée depuis le 21 septembre dernier. Les chantiers du projet d’extension de la ligne 1 vers la place des Martyrs seront à l’arrêt
«jusqu’à la satisfaction totale des revendications», confirment les travailleurs qui se sont rassemblés, hier, à la place des Martyrs. Les chantiers des rues Ali Boumendjel, Abane Ramdane, de la place des Martyrs et du jardin Marengo, sont tous à l’arrêt.

Lire la suite

Publicités

Mouvement de grève : Les travailleurs de Dp World exigent la levée des sanctions avant toute reprise du travail

Les employés de la société Dubaï port World (Dp World), en grève depuis trois semaines, exigent la levée des sanctions qui pèsent sur eux avant la reprise du travail. Remplacés par des étrangers et interdits d’accès à leur lieu de travail, ils en appellent à l’Etat pour que le Port autonome de Dakar (Pad) fonctionne correctement et joue son véritable rôle économique.

doubaye port

Le mouvement d’humeur des travailleurs de la société Dp World se poursuit. Les employés de cette société réclament surtout de meilleurs salaires, une couverture médicale uniforme, un plan de carrière, un treizième mois pour tout le personnel, un médecin d’entreprise ou au moins une vacation médicale, un bureau pour les délégués, le respect de l’accord d’entreprise, etc., a révélé Abass Sall, coordonnateur du collège des délégués du personnel. Jeudi, en milieu de journée, à l’entrée du môle 8 du Port autonome de Dakar (Pad), les délégués ont tenu une assemblée générale pour rendre compte à la base de leur rencontre de négociation avec le patronat. « Nous nous sommes rencontrés et ils nous ont posé des conditions, mais nous ne pouvons pas travailler sans pour autant qu’il y ait une levée des sanctions qui planent sur la tête de tout le monde », a soutenu M. Sall.

Lire la suite

Montceau-les-Mines (71) : la centrale Lucy bloquée par des grévistes

La centrale thermique est arrêtée depuis cette nuit. Pour manifester leur mécontentement à sa fermeture (annoncée pour 2014), des grévistes ont décidé de bloquer le site jusqu’à mercredi 12 décembre à 5h. 

La centrale Lucy III de Montceau-les-Mines devrait fermer en 2014

La centrale Lucy III de Montceau-les-Mines devrait fermer en 2014

La centrale à charbon Lucy III de Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire a été arrêtée lundi 11 décembre au soir par des salariés en grève. Ils demandent à pouvoir faire fonctionner le site jusqu’en 2015 et non 2014 comme annoncé par la direction. Cet arrêt de la production n’entraîne pas de perturbation dans la distribution d’électricité a annoncé le directeur de la centrale.

Le mouvement de grève a commencé après la tenue d’une réunion hier entre la direction France du groupe E.On (propriétaire de la centrale thermique) et des personnes de la région (préfet, élus et syndicalistes). Le but de cette réunion était de faire le point sur la fermeture annoncée de la centrale en 2014.
Le 3 décembre dernier en effet, la direction du groupe E.On avait confirmé la fermeture de la centrale à charbon Lucy III, en 2014 (et non plus 2015 comme l’imposait la législation européenne GIC), en arguant du fait que l’établissement ne serait plus viable après le 1er janvier prochain. E.On refuse de céder ce site à une PME (Sparkling Capital) qui avait proposé de reprendre cette activité, le projet manquant de « professionnalisme et de sérieux » estime le groupe allemand. Un projet de centrale à biomasse est évoqué.

Lire la suite

Renault : Un point sur la mobilisation du 12 décembre contre « l’accord de compétitivié »

Le 12 décembre, plusieurs syndicats appellent les travailleurs de Renault à se mobiliser contre « l’accord de compétitivité« .

Un point sur les mobilisations prévues le 12 décembre dans quelques usines et sites Renault (info CGT) :

  • Flins Arrêt de travail de 2 heures pendant le temps de travail dans toutes les équipes et pétition contre le projet d’accord Compétitivité.
  • Cléon appel à 2 heures le 12 décembre pour les équipes normale et matin /équipes après midi et nuit (voir tract)
  • Rueil appel commun avec Sud et FO à 1heure mercredi de 10h à 11h (voir tract)

Lire la suite

Neuf blessés dans des violences place Tahrir au Caire.

LE CAIRE (Reuters) – Neuf personnes ont été blessées dans la nuit de lundi à mardi par des assaillants qui ont ouvert le feu sur des manifestants campant place Tahrir dans le centre du Caire, quelques heures avant une nouvelle journée de mobilisation.

Opposants à Mohamed Morsi devant le palais présidentiel au Caire. Défenseurs et adversaires du projet de nouvelle constitution voulue par le président égyptien ont prévu de manifester mardi dans le centre de la capitale, ranimant la crainte d'affrontements meurtriers semblables à ceux de la semaine passée. /Photo prise le 10 décembre 2012/REUTERS/Mohamed Abd El Ghany (c) Reuters

Opposants à Mohamed Morsi devant le palais présidentiel au Caire. Défenseurs et adversaires du projet de nouvelle constitution voulue par le président égyptien ont prévu de manifester mardi dans le centre de la capitale, ranimant la crainte d’affrontements meurtriers semblables à ceux de la semaine passée. /Photo prise le 10 décembre 2012/REUTERS/Mohamed Abd El Ghany (c) Reuters

Des véhicules de police ont fait leur apparition autour de la place pour la première fois depuis le début des mouvements de protestation lancés le 23 novembre contre un décret du président Mohamed Morsi élargissant ses pouvoirs.

Les assaillants, le visage masqué, ont lancé des cocktails Molotov qui ont provoqué le début d’un petit incendie, ont rapporté des témoins. Les manifestants, réveillés par le bruit, ont alors répliqué en scandant des slogans hostiles à Mohamed Morsi et ont chanté « Le peuple veut la chute du régime ».

« Ces hommes masqués sont arrivés subitement et ont attaqué les manifestants de Tahrir. L’attaque visait à nous dissuader et nous empêcher de manifester aujourd’hui. Nous nous opposons à cette stratégie de la terreur et organiserons la plus forte mobilisation possible aujourd’hui », a témoigné John Gerges, un militant copte.

Lire la suite

Renault Cléon : Appel à deux heures de débrayage le 12 décembre

La CGT appelle les travailleurs de l’usine Renault Cléon à débrayer deux heures le 12 décembre 2012 :

  • A partir de 9 heures pour l’équipe du matin et la normale
  • A partir de 14 heures pour l’équipe d’après-midi
  • A partir de 22 heures pour l’équipe de nuit (nuit du mardi 11 au mercredi 12)

Rassemblement devant le restaurant

Télécharger le tract en PDF : 2012 12 11 Tract CGT Cléon Dem_.pdf

 

Renault VSF : La compétitivité chez Renault Traduction et décodage

Tract CGT Renault VSF :

Emploi – Salaires – Investissements Industriels – Temps et Conditions de travail : Pour une autre stratégie d’entreprise

* Question : estimez-vous que votre salaire est trop élevé, et qu’il conviendrait de le réduire grâce à divers artifices ? Ou au contraire, pensez-vous que le salaire, socialisé, doit être revalorisé pour permettre de mieux accéder aux nécessités de la vie moderne et d’alimenter les caisses de solidarité indispensables à tous ?

* Question : comment pensez-vous que Renault devrait organiser le travail pour le rendre motivant et par conséquent vraiment efficace ?

* Question : le niveau des effectifs est-il suffisant pour réaliser la charge de travail qui vous incombe ? Le sera-t-il d’ici 4 à 5 ans, sachant qu’environ 7200 collègues partiront en retraite et ne devraient pas être remplacés ?

Lire la suite