Tchad : Les fonctionnaires entament leur douzième semaine de grève

PressAfrik, 10 décembre 2012 :

Au Tchad, les travailleurs du secteur public revendiquent depuis le mois de juillet l’application d’un accord portant sur les augmentations de salaires. L’accord diversement interprété par le gouvernement et les syndicats a été annulé il y a une semaine par le ministre de la Fonction publique, face à ce qu’il appelle «l’intransigeance de l’Union des syndicats du Tchad». Du coup, d’autres centrales menacent de rejoindre le mouvement.

La confédération libre des travailleurs du Tchad, qui n’avait, jusque là, pas appelé à la grève, menace de rejoindre l’Union des syndicats du Tchad. Elle n’accepte pas que les avantages acquis par les travailleurs soient remis en cause par le gouvernement de façon unilatérale.

En effet, après l’échec de plusieurs tentatives de médiation venant de leaders religieux, partis politiques et associations de la société civile, le ministre de la Fonction publique a annoncé début décembre que le gouvernement annule l’accord portant sur les augmentations de salaires signé en novembre 2011 avec les centrales syndicales.

Au lieu de faire reculer les grévistes, l’annulation des augmentations de salaire ajoutée à l’ultimatum du ministre de l’Administration du territoire qui a donné jusqu’au 15 décembre aux syndicats pour lever la grève, a renforcé leur détermination et risque d’augmenter le nombre de travailleurs qui vont débrayer cette semaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s