Conditions de travail et pénibilité chez Ferropem

Article publié dans « Communisme-Ouvrier n°27« , bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

La deuxième réunion de négociation sur un accord de cessation anticipé d’activité chez FERROPEM ex Péchiney électrométallurgie s’est déroulée sous fond de provocation patronale.

Non content de proposer un accord au rabais, avec un ans de salaire à 50% pris en charge par l’employeur pour seulement 2 catégories de personnel et sous conditions, les dirigeants de Ferropem ont multiplié les provocations et le déni en minimisant leur responsabilité dans les maladies professionnelles dont sont victimes une bonne partie de leur salariés avant 60 ans.

Depuis des dizaines d’année, Amiante, silicose, TMS, surdité, et cancers sont des pathologies très fréquentes dans la branche électrométallurgie ; la direction de l’entreprise le sait mais conteste sont implication et limite ses investissements dans le domaine de l’amélioration des conditions de travail.

Pire pour réduire ces coûts de production, elle a réintroduit en 1993 l’utilisation d’un produit cancérogène pour fabriquer ses électrodes ; et étendu son procédé dans toutes ses usines dans le monde ; au mépris du code du travail.

FERROPEM est une entreprise très rentable, mais pour ces dirigeants la dégradation de la santé d’un millier de travailleur ne pèse pas lourd face à ses profits.

Les travailleurs n’ont rien à attendre des patrons et des pouvoirs publics qui sont à leurs bottes ; leur seul espoir pour améliorer leurs conditions d’existence est leur lutte pour renverser cette société dont le fondement est l’exploitation des ouvriers et ouvrières.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s