ArcelorMittal : En lutte contre les licenciements de Florange à Fos-sur-Mer

Huffington Post, 6 décembre 2012 :

Des métallos de Florange (Moselle) vont occuper les hauts fourneaux du site sidérurgique lorrain, a annoncé jeudi 6 décembre le syndicaliste CFDT Edouard Martin devant la presse. « A partir d’aujourd’hui, on prend possession de l’usine, on va dans les hauts fourneaux », a déclaré le leader syndical, visiblement ému, entouré d’une quinzaine de militants. « Il n’y en a pas un qui touchera aux vannes de gaz », qui permettent de maintenir les installations en veille, a-t-il ajouté.

Un appel à la grève pour lundi prochain a été lancé sur le site de Basse-Indre (Loire-Atlantique). Des salariés d’une usine ArcelorMittal de Fos-sur-Mer (sud) bloquent par ailleurs l’entrée des camions approvisionnant le site, en solidarité avec leurs collègues de Florange.

Le feuilleton Florange a rebondi jeudi avec l’annonce par la Commission européenne qu’ArcelorMittal avait retiré une première version du projet expérimental Ulcos, sur lequel le gouvernement fonde ses espoirs de salut du site sidérurgique. « On est tous écoeurés, on a été trahis », a réagi Edouard Martin, fer de lance de la lutte syndicale des ouvriers de Florange. « On a deux ennemis: on va se battre contre Mittal et contre le gouvernement », a poursuivi le syndicaliste, qui a appelé le président François Hollande à reprendre « le dossier en main ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s