Préretraites : oui ! Licenciements : non !

Tract de la CGT PSA Sochaux, novembre 2012 :

Une proposition dérisoire

A la négociation du 15 novembre, la direction PSA a fait sa proposition pour les seniors :
-Un passage en congé de reclassement, 18 mois avant la date d’ouverture du droit à la retraite à taux plein.
-Un paiement à 100 % pendant la durée du préavis (2 mois pour les ouvriers, 3 mois pour les TAM, 6 mois pour les Cadres).
-Un paiement à 65 % du brut (environ 80 % du net) pendant les mois suivants.
-Possibilité pour PSA de nous rappeler et de nous imposer des périodes travaillées en interne ou dans des entreprises extérieures. Ces périodes seraient limitées à 6 mois et payées à 100 %.
– Cette proposition concerne uniquement les sites d’Aulnay et de Rennes (périmètre PSE). Rien n’est prévu pour les autres sites. La direction estime à 300 le nombre de salariés susceptibles d’entrer dans ce dispositif.

L’avis CGT
– 18 mois de fausse préretraite, c’est inférieur à ce qui se passe aujourd’hui avec les départs des anciens en GPEC ! C’est se moquer du monde !
– Une possibilité de rappel au boulot, même si on peut douter de son utilisation, fait peser une épée de Damoclès sur ceux qui partiraient dans ces conditions et les empêcheraient d’organiser leur nouvelle vie.
– Non seulement la direction ne tient aucun compte de la pénibilité du travail, mais ce seraient les ouvriers qui, compte tenu d’un préavis plus court, seraient les plus pénalisés sur leur rémunération !

La CGT a rappelé la revendication d’un départ à 55 ans pour tous les salariés du groupe, avec possibilité d’adhésion prolongée pour Aulnay et Rennes afin de toucher des classes d’âge inférieures.

Rappel : 10 850 salariés ont 55 ans et + dans le groupe, dont 640 à Aulnay et 1124 à Rennes. De quoi dégonfler sérieusement le plan de licenciements !

Besoin de vous

A ce stade, aucun syndicat n’a approuvé la proposition de la direction. Les discussions vont donc se poursuivre (prochaines dates 20 et 23 novembre).

Mais si nous voulons que les choses bougent vraiment, nous avons besoin du poids des salariés.

Déjà, des milliers d’entre vous ont signé la pétition proposée par la CGT. Si vous ne l’avez pas encore fait, adressez-vous aux militants.

Soyons nombreux à mettre notre signature dans la balance et discutons des actions à mettre en œuvre pour que la direction PSA et les pouvoirs publics nous entendent !

Télécharger l’intégralité du tract en PDF : s47

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s