Archives quotidiennes : 19/11/2012

L’usine Candia de Saint-Yorre en grève contre le projet de fermeture

Le site est l’un des trois que le groupe compte fermer d’ici à 2014.

L’entreprise Candia de Saint-Yorre, dans l’Allier, est en grève ce lundi et jusqu’à mardi matin pour protester contre la fermeture du site par le groupe coopératif Sodiaal. «Jusqu’à 4 heures mardi matin et depuis 8 heures lundi, nous ne collectons plus le lait», a souligné Thierry Rebillard, délégué CFDT, majoritaire dans l’entreprise.

«Nous protestons contre la fermeture du site qui menace 102 emplois», a-t-il expliqué en prévenant que d’autres «actions surprises» seraient prises si la maison mère ne revenait pas sur sa décision. La direction du site n’était pas joignable en début de matinée. Le groupe coopératif Sodiaal compte fermer trois de ses sites de conditionnement de lait Candia, supprimant un total de 313 emplois, les autres étant situés à Villefranche-sur-Saône (Rhône) et au Lude (Sarthe).

Candia produit environ 1,5 milliard de litres de lait par an, 500 millions sous marque Candia et 1 milliard sous marque distributeur. Ses ventes s’élèvent à quelque 1,2 milliard d’euros par an. Sodiaal emploie près de 7 000 salariés en France et travaille avec plus de 12 000 producteurs auprès desquels il récupère le lait pour le transformer.

http://www.liberation.fr/economie/2012/11/19/l-usine-candia-de-saint-yorre-en-greve-contre-le-projet-de-fermeture_861470

Publicités

Le Mans. Grève dans les services des finances publiques mardi 27 novembre

Une journée nationale de grève et d’action aura lieu le mardi 27 novembre à la DGFIP (Direction générale des finances publiques :  impôts et Trésor) dans toute la France.

En Sarthe, l’intersyndicale FO, CGT, CFDT et Solidaires appelle l’ensemble des agents à la grève le mardi 27 novembre et à un rassemblement le même jour à 10 heures devant le centre des finances publiques du Mans, avenue de Gaulle.

Les syndicats dénoncent un « très grand malaise qui règne actuellement dans nos services :  suppressions d’emplois depuis de nombreuses années, souffrance au travail, budgets de fonctionnement en très forte baisse, etc. »

http://www.lemainelibre.fr/actualite/le-mans-greve-dans-les-services-des-finances-publiques-mardi-27-novembre-18-11-2012-46984

Liège : Les ouvriers d’ArcelorMittal rejettent le plan social

7 sur 7, 19 novembre 2012 :

Les employés et les ouvriers d’Arcelor-Mittal Liège ont rejeté, au cours d’assemblées générales distinctes, lundi matin, la proposition de plan social proposée par la direction dans le cadre du projet d’arrêt de la phase liquide du sidérurgiste. Employés et ouvriers ont, par ailleurs, entamé un mouvement de grève de 24 heures jusqu’à mardi 14h.

« Ce plan est totalement insuffisant, le personnel en a ras-le-bol! « , rapporte David Camerini, président de la délégation CSC chez ArcelorMittal, qui précise qu’un contact sera pris avec la direction ‘Plats carbone Europe’ afin de trouver une solution.

Lire la suite

Maroc : Manifestation contre les dépenses du roi Mohammed VI

Au fait Maroc, 19 novembre 2012 :

Les forces de l’ordre ont empêché dimanche par la force la tenue d’une manifestation à Rabat, dont le but était de réclamer une réduction du budget annuel octroyé à la monarchie, arguant notamment du contexte économique difficile, a constaté un journaliste de l’AFP.

Quelques dizaines de personnes, dont des militants du mouvement du 20-Février, ont voulu se rassembler en milieu d’après-midi devant le Parlement, mais la police a rapidement empêché le cortège de se former, faisant usage de la force. Présents, des représentants de l’Association marocaine des droits humains (AMDH), ainsi que des journalistes, ont aussi été visés, selon la même source.

Les manifestants entendaient réclamer une réduction du budget annuel octroyé à la monarchie marocaine, faisant valoir la conjoncture difficile, alors que le projet de loi de finances 2013 est actuellement à l’étude au Parlement.

Lire la suite

Grève du personnel de la ville de Paris mardi

Europe 1, 19 novembre 2012 :

La CGT, FO et le Supap-FSU appellent les personnels de la Ville de Paris à se mettre en grève mardi pour défendre le pouvoir d’achat des salariés et obtenir la titularisation des travailleurs précaires, a-t-on appris de source syndicale lundi. Une assemblée générale est prévue à 9h à la Bourse du travail, avant une manifestation jusqu’à l’Hôtel de Ville, devant lequel un rassemblement est prévu de 11h à 13h.

Les syndicats demandent que 100% des fonctionnaires pouvant bénéficier d’une promotion soient effectivement promus, l’abrogation de la journée de carence en cas d’arrêt maladie, la prise en charge intégrale de la cotisation mutualiste et un emploi titulaire pour tous les précaires.

Lire la suite

Décès d’une femme enceinte en Irlande: des milliers de manifestants

AFP, 18 novembre 2012 :

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi en Irlande pour protester contre la mort d’une Indienne dans un hôpital irlandais où des médecins ont refusé d’interrompre sa grossesse alors qu’elle faisait une fausse couche, au motif que l’avortement est interdit par la loi.

Plus de 10 000 personnes ont défilé à Dublin, selon la police. Les manifestants ont observé une minute de silence avant des interventions de militants qui ont réclamé un changement de la loi.

Plusieurs centaines de personnes portant des bougies se sont recueillies à Galway, sur la côte ouest de l’Irlande, où vivait la jeune femme, Savita Halappanavar, décédée dans un hôpital de cette ville.

Lire la suite

Préretraites : oui ! Licenciements : non !

Tract de la CGT PSA Sochaux, novembre 2012 :

Une proposition dérisoire

A la négociation du 15 novembre, la direction PSA a fait sa proposition pour les seniors :
-Un passage en congé de reclassement, 18 mois avant la date d’ouverture du droit à la retraite à taux plein.
-Un paiement à 100 % pendant la durée du préavis (2 mois pour les ouvriers, 3 mois pour les TAM, 6 mois pour les Cadres).
-Un paiement à 65 % du brut (environ 80 % du net) pendant les mois suivants.
-Possibilité pour PSA de nous rappeler et de nous imposer des périodes travaillées en interne ou dans des entreprises extérieures. Ces périodes seraient limitées à 6 mois et payées à 100 %.
– Cette proposition concerne uniquement les sites d’Aulnay et de Rennes (périmètre PSE). Rien n’est prévu pour les autres sites. La direction estime à 300 le nombre de salariés susceptibles d’entrer dans ce dispositif.

Lire la suite