Succès historique de la grève générale au Portugal

Un article publié ce 16 novembre par Médiapart donne les informations suivantes sur la mobilisation le 14 novembre au Portugal pour la journée de grève générale appelée par la CGTP :

Cette journée du 14 novembre a conduit à la paralysie de nombreux secteurs, dans le public comme dans le privé.

Les principales industries du pays étaient à l’arrêt. C’est le cas de 21 des 22 usines du plus grand complexe industriel du pays, celui de Volkswagen-Autoeuropa, dans la région de Setubal.

Les taux de grévistes sont historiques dans le secteur agro-alimentaire : 100% à la Centralcer (brasseries Sagres), 100% à ACRAL Torres Vedras (farines animales) et 65% dans le groupe Parmalat.

Forte mobilisation aussi dans l’industrie lourde : comme aux chantiers navals de Lisbonne (100%), de l’usine Bosch de Braga (90%), de l’usine Renault d’Aveiro (70%) ou encore de la fabrique de St-Gobain à Loures (96%).

Dans le public, la grève a été encore plus massive, en particulier dans les transports.

Le métro de Lisbonne a été totalement paralysé, tout comme les transports urbains de Porto, avec des taux de 90 à 95% dans les autres villes du pays, comme à Braga ou Coimbra.

Pour ce qui est des liaisons nationales, la grève a été suivie à 100% aux CP (la SNCF Portugaise) et dans les réseaux de transports fluviaux. 70% des vols de la TAP (Air Portugal) ont également été annulés.

Dans le reste de la fonction publique ou des collectivités locales, infirmiers et personnel hospitalier, enseignants, fonctionnaire de la Justice ou personnel d’entretien ont répondu massivement à l’appel à la grève.

Le taux de grévistes chez les infirmiers s’élève à plus de 70%. Dans l’hôpital Santa Maria, un des plus grands de la capitale, l’adhésion à atteint 55% chez les infirmiers et 80% chez le personnel administratif.

Dans l’éducation, le nombre d’écoles fermées a dépassé les chiffres de la dernière grève, les écoles restées fermées constituant l’exception.

Quelques chiffres des taux de grévistes dans plusieurs usines du pays publiés sur le site de la CGTP :

Europack – 100%;Agros – 100%; Tanquipor – 100%; Lisnave Empreiteiros – 100%; REN Atlântico – 100%; Cacia Renault – 60%; BOSCH Braga – 60%; E. Correia Brito – 100% AIS Automotive – 72%; KEY Plastics – 70%; Valorsul – 60%; Exide (Tudor) – 97%; Sakhti Portugal – 80%; Grozbeckert – 70%; Visteon Portuguesa – 67%; Parmalat Portugal – 64%; EDP carvão Sines – 90%; EDP Sala de comando – 75%; Euroresinas – 83% Amorim Revestimentos / Oleiros – 85% ILMA, Empresa de Lacticínios – 100%; Kraft Bolachas – 67%; ACRAL – 100%; Centralcer (Vialonga) – 93%; Unicer (Leça do Balio) – 65%; BA Vidro (ex-Sotancro) – 71%; Saint Gobain Sekurit Portugal – 91%; CT Cobert Telhas – 71%; Silicália Portugal – 63%; Fábrica do Prado (Tomar) – 90%.

De très nombreuses informations, photos et vidéos sur la grève générale du 14 novembre au Portugal sont disponible sur le site de la CGTP (en portugais) :

http://www.cgtp.pt/greve-geral

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s