Plein soutien de Unia Neuchâtel au personnel en lutte de l’hôpital Providence.

Le syndicat Unia région Neuchâtel est pleinement solidaire de la lutte que les salarié-e-s de l’hôpital de la Providence mène ce matin et les jours à venir. Pour Unia, il n’est pas question que des missions hospitalières publiques et des subventions cantonales payées par les contribuables soient accordées à des organismes tels que le groupe Genolier , si il n’y a pas de garantie que le personnel continue d’être couvert par la convention collective neuchâteloise de la santé.
Ce matin le personnel de l’hôpital de la Providence fait grève, faute d’avoir pu aboutir dans les processus mis en place ces dernières semaines pour trouver une solution dans le conflit qui règne dans cet établissement. Les tentatives de la Direction de la Providence de transférer l’institution au groupe Genolier doivent s’accompagner de l’exigence que la convention collective du personnel de santé de la Providence continue d’être appliquée. Si le groupe Genolier veut prendre des missions hospitalières publiques dans notre canton et toucher des subventions, il n’est pas question qu’il puisse être mandaté par le canton de telles missions sans que Genolier ne s’engage à continuer d’appliquer à son personnel la CCT du personnel de la santé.

Le personnel hospitalier est choqué et outré de la tournure des événements. Il subit des pressions inacceptables de la part de la Direction de la ProvidenceLes menaces pleuvent ! Ces pressions sont inacceptables de la part d’une direction composée de personnalités du canton qui ont toujours mis en avant de fortes valeurs.

L’Hôpital de la Providence est un fleuron hospitalier neuchâtelois où il est – ou était – reconnu que les patients et le personnel étaient traités avec attention, professionnalisme et dans le grand respect des valeurs chrétiennes qui étaient le fondement-même de la création de cet hôpital.

Salarié-e-s et citoyen-ne-s du Canton attendent que le transfert de cette institution hospitalière au groupe Genolier – ou à tout éventuel autre groupe ou institution — soit opéré dans le strict respect des règles du « vivre ensemble » et de « partenariat social » tel qu’il est cultivé dans notre République. La lutte des salariée-s- de la Providence est pleinement légitime et juste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s