Archives quotidiennes : 14/11/2012

Le local du PS redécoré au Havre

Dans le cadre de la mobilisation européenne du 14 novembre contre les politiques d’austérité et lors de la manifestation d’aujourd’hui au Havre, le local du PS a été redécoré.

Publicités

Marée humaine contre l’austérité en Espagne

Véritable marée humaine contre l’austérité ce soir dans les rues de Madrid :

Lire la suite

Photos de mobilisations du 14 novembre à travers l’Europe

Le 14 novembre, dans toute l’Europe, travailleuses et travailleurs sont descendus dans les rues pour dénoncer les politiques d’austérité et les attaques anti-ouvrières.

Quelques images des mobilisations à travers l’Europe :

Allemagne :

Manifestation à Berlin

Autriche :

Manifestation à Vienne

Belgique :

Blocage des voies par les cheminots belges au nord de Bruxelles

Lire la suite

Vidéo : Grève générale à Andorre

Vidéo : Reportage sur la grève générale du 14 novembre contre l’austérité à Andorre et la manifestation (en espagnol).

Grève et manifestations aussi en Italie

7 sur 7, 14 novembre 2012 :

Une grève de quatre heures et des manifestations dans toute l’Italie ont été organisées mercredi à l’appel de la principale confédération syndicale, la CGIL (gauche), dans le cadre de la journée européenne contre l’austérité.

Près d’un millier de personnes ont pris part à un cortège à Rome qui a traversé des rues du centre-ville et doit terminer son parcours sur une petite place.

« Ils s’attaquent, au nom de l’austérité, à des droits fondamentaux comme le droit à l’éducation et au travail. C’est pour cette raison qu’il est très important que dans tous les pays il y ait une grève générale commune aujourd’hui, pour dire non à ces politiques », a déclaré à l’AFP Francesco Locantore, 38 ans, enseignant.

Lire la suite

Manif encourageante du 14 novembre à Caen

Annoncée comme très forte au Portugal et en Espagne durement frappés par les politiques d’austérité, mais relayée a minima par les syndicats français, la journée d’action européenne a rassemblé à Caen un millier de personnes. Cela peut sembler peu, mais c’est non négligeable un matin en semaine, sans grève, sans médiatisation, après deux années où il a été assez difficile de rassembler dans les rues, hormis un premier mai 2012 très particulier.

On pouvait craindre un petit rassemblement de militants et de cadres syndicaux relayant les mots d’ordre du Front de gauche : cela n’a pas été le cas. Les militants de l’Initiative Communiste-Ouvrière ont reçu un très bon accueil à leur diffusion et ont pris de nouveaux contacts. Au-delà de la problématique d’une nécessaire échelle de lutte européenne pour laquelle nous ne croyons pas que la Confédération européenne des syndicats puisse être le levier, cette matinée a montré que sous un nouveau gouvernement pseudo-socialiste qui vient de montrer ce qu’il vaut en offrant 20 milliards aux patrons, les travailleur-e-s réapparaissent prêts à manifester pour la défense de leurs intérêts collectifs.

Grève générale au Portugal

AFP, 14 novembre 2012 :

Les transports et les services publics étaient particulièrement perturbés mercredi au Portugal par une grève générale pour protester contre les mesures d’austérité du gouvernement de centre-droit qui suscitent un mécontentement populaire croissant.

Aucune rame de métro ne circulait à Lisbonne et la plupart des trains étaient à l’arrêt tandis qu’en milieu de journée près de 180 vols seulement avaient été assurés par les trois principaux aéroports du pays, ceux de Lisbonne, Porto (nord) et Faro (sud).

Les navettes fluviales entre les deux rives du Tage n’assuraient qu’un service minimum réduit tandis que les personnels de nombreux hôpitaux étaient également en grève, le taux d’adhésion atteignant dans certains centres les 90%. Le service de ramassage des ordures était quasiment paralysé.

Lire la suite