Archives quotidiennes : 13/11/2012

La 5ème marche de la solidarité ouvrière à Zagreb (Croatie)

Le collectif des jeunes antifascistes de Zagreb (Croatie) organise la 5ème marche de solidarité ouvrière, le 17/11/2012
Communiqué :

OCCUPE , DÉFENDS, PRODUIS !

La privatisation de la propriété collective a mené jusqu’à la désindustrialisation sur tout le territoire de Zagreb, et notamment à Pescenica, le cœur industriel de la ville qui employait plus de 60 000 de personnes. Le processus du vol des moyens de production a été suivi par la disparition des emplois et la hausse du chômage. Soit l’industrie a fait faillite (Prvomajska, Jedinstvo, Naprijed, Zagrepcanka, Savric, TDZ…) soit elle a continué avec des capacités largement diminuées (Koncar, Tesla, RIZ…). Ce processus a été dévastateur, et dans la plupart des entreprises privatisées ou nouvellement créées, les droits des travailleurs et leur influence dans la politique gestionnaire ont été ramené à un strict minimum.  Néanmoins il y a eu de la résistance organisée : signalons les employé(e)s de « Komercijalna banka » qui ont, en 1999, tenu pendant un mois le contrôle sur le siège de la banque, ou encore les travailleuses et les travailleurs de « TDZ » qui ont, en 2006, résisté pendant quatre mois contre la délocalisation de leur usine. N’oublions pas la résistance  des ouvriers de « Kamenski » en 2010, et plus récemment des ouvriers de « Diokija »,  « RIZ », « Gredelj »,etc.

Cependant, même après 20 années, la privatisation n’est pas terminée. Maintenant, on s’attaque au secteur énergétique sans oublier la spéculation sur les terrains.  Pendant ce temps là, le statut social des travailleurs est négligé, le tissu social formé autour des usines détruit d’une manière planifiée, et la solidarité ouvrière affaiblie systématiquement.

Lire la suite

Publicités

Rendez-vous du 14 novembre en Belgique

FGTB :

Le 14 novembre sera une journée d’action européenne pour une politique d’emploi et de relance durable et contre les politiques d’austérité qui ne font que nous précipiter dans la récession.

La FGTB répond présente à l’appel à l’action de la Confédération européenne des syndicats.

Les travailleurs belges ne veulent pas des plans d’austérité européens qui aggravent la crise. Ils réclament une Europe sociale et solidaire et un Plan de relance pour la création d’emplois durables et de qualité.

Au niveau belge, les travailleurs et leurs représentants préviennent le Gouvernement: ils ne veulent plus payer pour une crise dont ils ne sont pas responsables et exigent une fiscalité plus juste et plus progressive pour une redistribution plus équitables des richesses. La FGTB redit son opposition à toute remise en cause de l’indexation des salaires et à une augmentation de la TVA.

Lire la suite

14 novembre : Manifestation contre l’austérité à Toulouse

ToulEco, 12 novembre 2012 :

C’est « contre l’austérité, pour une Europe vraiment sociale » que la Confédération européenne des syndicats (CES) a appelé à une journée de mobilisation dans l’ensemble des pays de l’Union européenne, mercredi 14 novembre.

Un appel relayé localement, aussi bien auprès des salariés du secteur public que du privé, par les organisations CGT, CFDT, FSU, Solidaires et Unsa de Haute-Garonne. « Le département connait, dans tous les secteurs économiques, des réductions et des suppressions d’emplois, les PME sont en difficulté, les plans dits « sociaux » et les licenciements boursiers se multiplient. L’austérité pèse sur le pouvoir d’achat des salariés, privés d’emplois, et des retraités », expliquent les syndicats dans un communiqué commun.

La manifestation partira à 14 heures de la place Arnaud-Bernard à Toulouse, et devrait rallier la préfecture.