Colère des ouvriers agricoles en Afrique du Sud

The Gardian, 8 novembre 2012 :

Les ouvriers agricoles en grève en Afrique du Sud ont mis le feu à plus de 30 hectares de vignes pour protester contre ce qu’ils appellent les «salaires de famine». Six personnes ont été arrêtées pour violence publique, et le propriétaire d’une ferme a été arrêté pour tentative d’assassinat après avoir tiré sur des milliers de manifestants lorsque la violence a éclaté lundi. « Les salaires ici sont trop petits, R72 (£ 5) par jour. Vous ne pouvez rien acheter avec cet argent » «déclare Shaun Janca, le dirigeant de la grève, au téléphone depuis Doorns, dans la vallée de la rivière Hex. «Vous devez parler aux propriétaires terriens. » dit-il en afrikaans.

Blocage de l’autoroute N1 à De Doorns par des ouvriers agricoles en grève

«L’argent qu’ils nous paient ce n’est rien. Nous travaillons toute notre vie mais nous n’avons rien. Pour quoi travaillons-nous  ? Pour quoi ? ». La grève a commencé le 30 octobre quand les ouvriers agricoles ont cessé le travail et remis un mémorandum au gouvernement du Cap occidental exigeant des salaires plus élevés, ont-ils dit. Mais ils ajoutent que le gouvernement n’a commencé à faire attention aux revendications que quand les vignes ont commencé à brûler. «Les travailleurs étaient en colère après certaines observations formulées par le ministère de l’Agriculture du Cap-Occidental», a déclaré Braam Hanekom, président de People Against Suffering Oppression and Poverty (Passop), qui participent aux négociations entre propriétaires terriens et travailleurs.

« Ils prétendent que les revendications des travailleurs ne sont pas claires, mais les travailleurs ont dit qu’ils avaient déjà remit un mémorandum il y a une semaine lorsque la grève a débuté jeudi dernier. Les gens ont faim, ils sont frustrés et ils sont fatigués. Ils veulent travailler, mais ils veulent voir une certaine amélioration de leurs conditions de travail », a déclaré Hanekom. Une paix fragile a depuis descendu dans la région de la Commission de conciliation, de médiation et d’arbitrage arbitre entre les grévistes et leurs employeurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s