Appel à la 10e manifestation nationale contre le chômage et la précarité le 1 décembre à Paris

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière pour la manifestation du 1er décembre contre le chômage à Paris :

Actuellement, 9 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté. 3,5 millions de personnes vivent dans les conditions indécentes voir n’ont pas de toit alors que plus de 2,5 millions de logements sont vacants en France. Plus de 10% de la population active, selon les chiffres officiels, se trouve privés d’emploi alors que les entreprises n’ont jamais distribué autant de dividendes aux actionnaires que les dernières années. Les licenciements se multiplient alors que celles et ceux qui ont cette chance de garder leur emploi voient leurs conditions de travail et de vie se dégrader et leur cadence augmenter.

Le chômage, la précarité et la misère s’envolent faisant des millions de victimes broyées par le capitalisme.

Les licenciements massifs, alors que des millions de travailleurs sont déjà privés d’emploi et que du travail il y en a, sont inacceptables. Et quand bien même il y aurait une baisse d’activité dans certains secteurs, le temps de travail doit être reparti sur la totalité des travailleuses et des travailleurs, que l’on soit actuellement en activité ou non et sans diminution de salaires, afin d’améliorer les conditions de travail et permettre une activité et un salaire décent à tout le monde.

Le gouvernement Hollande-Ayrault ne fera pas mieux que celui de Sarkozy pour la classe ouvrière. Les promesses électorales, en plus de ne pas avoir été suffisantes, ne sont pas tenues et nous n’avons aucun changement à attendre de la politique bourgeoise

Nous devons mener une contre-offensive sur des revendications communistes et ouvrières : contre le chômage, contre la précarité, pour la répartition du travail, pour l’augmentation de salaires, pour une allocation-chômage à la hauteur de la situation, la liberté, la dignité et une vie décente pour toute travailleuse et tout travailleur.

C’est la raison pour laquelle, l’Initiative communiste-ouvrière soutient l’appel à la manifestation nationale contre le chômage et la précarité, le 1er décembre, 14h, place Stalingrad à Paris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s