Archives mensuelles : novembre 2012

Violence policière contre les DALOs et le porte parole du DAL.

Posted on novembre 29, 2012 :

bandeauI20121128

Pour le troisième mois depuis septembre, les oubliés du DALO avec Droit Au Logement, avaient décidé de se rassembler pacifiquement  devant la Préfecture de région Ile de France (située 5 rue Leblanc, au RER C, Bd Victor, Paris 15e) pour exiger que l’État les reloge, en conformité avec la loi .

Une déclaration de manifestation avait été transmise à la Préfecture de police, sans que celle ci n’interdise l’initiative.
En sortant du RER, les familles, essentiellement des femmes et des enfants, sont  bloquées aux portes,  encerclés, puis “encagés”, par une centaine de CRS équipés de boucliers, et sont poussées vers une place située à proximité de la Préfecture.

  • La présence de nombreux cars le long de la Préfecture, vers lesquels sont dirigés autoritairement les familles laisse penser qu’une interpellation est programmée.
  • A mi chemin, le porte parole du DAL JB Eyraud estimant que cet forme d’emprisonnement par des policiers lourdement équipés, et parfois brutaux,  est dangereux,  humiliant, qu’il constitue une atteinte à la liberté de manifester. Il décide de sortir de la “cage”. Il est alors rejeté brutalement à trois reprises, et jeté au sol. Il reçoit un coup de poing sur la mâchoire, ses lunettes et son sac sont projetés au sol. Il tente une troisième fois de briser la “cage”  et est cette fois attrapé par le cou et projeté au sol.
  • Trois mères de familles reçoivent des coups de bottes de la part de CRS.

Lire la suite

Candia bloqué par les salariés

Les Echos, 30 novembre 2012 :

Les trois sites du groupe laitier Candia (Sodiaal) menacés de fermeture (Le Lude, Villefranche et Saint-Yorre) ont été bloqués hier par les salariés en grève.

https://i0.wp.com/pays-de-la-loire.france3.fr/sites/regions_france3/files/styles/asset_list_medium/public/assets/images/121109ofr875_1.jpg

Les cinq autres sites du groupe étaient également touchés par des arrêts de travail « de solidarité », sans toutefois être bloqués. La direction a annoncé un plan de restructuration début novembre assorti de 313 suppressions d’emplois

PSA Sochaux : 100 000 euros d’amende pour un accident du travail mortel

Le Pays, 30 novembre 2012 :

Cinq ans après le décès d’un ouvrier à Peugeot-Sochaux, le tribunal correctionnel de Montbéliard a rendu son délibéré. Poursuivie pour homicide involontaire, PSA a été condamnée à 100 000 € d’amende.

https://i0.wp.com/www.mondial-infos.fr/wp-content/uploads/2010/06/sochaux.jpg

Les juges ont également suivi les réquisitions concernant l’entreprise prestataire Maser dont dépendait la victime, Jean-Louis Sinelle, 54 ans. La société spécialisée dans la maintenance, écope d’une amende de 15 000 €, dont 10 000 avec sursis. La CGT, qui s’était constitué partie civile, touche l’euro symbolique en dédommagement.

L’affaire avait été renvoyée plusieurs fois et avait fait l’objet d’un supplément d’information. Tout au long de la procédure, le syndicat avait dénoncé, comme l’Inspection du travail, les risques encourus par les salariés sur la ligne 817, où se trouvait Jean-Louis Sinelle au moment du drame.

Lire la suite

CHBM : Appel à la grève le 4 décembre contre la casse de l’emploi

Manifestation à 10 h le 4 décembre devant la Préfecture à Belfort.

Le Pays, 30 novembre 2012 :

Un préavis de grève a d’ores et déjà été déposé au centre hospitalier de Belfort-Montbéliard (CHBM) où 95 emplois sont menacés en 2013, dont un tiers dans le personnel soignant, un tiers dans le personnel administratif et le dernier tiers chez le personnel technique. Pour la CGT, il est clair que la direction du CHBM maintient ses objectifs de « dégraissage » des effectifs pour préparer le terrain du nouvel hôpital à Trévenans, qui devrait voir le jour à l’horizon 2018.

https://i2.wp.com/www.lepays.fr/fr/images/3FB84C5D-5C3C-4FE9-AA37-39E2E9155662/PAY_03/la-cgt-denonce-depuis-plusieurs-mois-les-fermetures-de-services-et-de-lits-au-centre-hospitalier-de.jpg

Mais le syndicat craint aussi que les 300 postes de contractuels maintenus jusqu’à ce jour, ne passent aux aussi à la trappe.

La CGT compte ne pas rester inerte le mercredi 4 décembre prochain lors de la réunion du comité technique d’établissement (CTE). Il devrait être question lors de cette réunion d’un nouveau dispositif de départs volontaires non compensés auquel le syndicat s’oppose vent debout.

Ce sont 28 emplois qui sont menacés de la même manière au centre hospitalier de long séjour à Bavilliers.

Lire la suite

Singapour : Quatre travailleurs menacés de prison pour grève

RTBF, 30 novembre 2012 :

A Singapour est une cité-état très densément peuplée entre la Malaisie et l’Indonésie, où les mouvements sociaux y sont tout simplement interdits. Quatre chauffeurs de bus ont été arrêtés ce matin. Ils sont accusés de grève illégale et risquent un an de prison.

https://i2.wp.com/ds4.ds.static.rtbf.be/article/big_info/3/a/3/624_341_1.35426326755E+13.jpg

Le débrayage a frappé la cité-état en début de semaine. 171 employés de la société de transport public ont abandonné leur volant et leurs navetteurs. Chez nous on appelle ça une grève, mais à Singapour, ce genre de mouvement d’humeur est inimaginable. A tel point que les médias ont eu toutes les peines du monde à nommer l’évènement. Le mot grève est presque lui-même banni.

Lire la suite

New York : Les travailleurs des fast-food s’organisent

Le Figaro, 30 novembre 2012 :

Des employés de plusieurs chaînes américaines de fast-food comme McDonald’s ont fait grève et manifesté à New York pour demander des salaires plus élevés et le droit de former des syndicats, leurs revendications recevant le soutien du contrôleur de l’Etat de New York (nord-est).

https://i2.wp.com/static.guim.co.uk/sys-images/Guardian/Pix/pictures/2012/11/30/1354235265715/A-protester-holds-up-a-si-010.jpg

Les télévisions locales ont notamment montré des images de plusieurs dizaines de grévistes devant un restaurant McDonald’s de Manhattan, l’un d’eux affirmant « vivre dans la pauvreté » à cause de salaires de l’ordre de 8 dollars l’heure, un autre affirmant « dépendre de bons alimentaires » pour vivre.

Une pétition sur le site Fastfoodforward.org avait recueilli plus de 12.000 signatures jeudi. Adressée aux « PDG de Wendy’s, McDonald’s, Pizza Hut, Domino’s, KFC, Taco Bell, et Burger King », elle déclare: « Je soutiens les travailleurs du secteur de la restauration rapide de New York qui ont débrayé pour demander 15 dollars par heure et le droit de former des syndicats sans interférence » de la part de la direction de leur entreprise.

Lire la suite

Le port de Los Angeles paralysé par une grève

https://i0.wp.com/s1.lemde.fr/image/2012/11/30/534x267/1798203_3_92de_un-porte-container-bloque-a-l-entree-du-port-de_11e67cc1665698275a58d532f5c6b9fa.jpg

Le  port de Los Angeles, qui occupe une position-clé dans le trafic maritime transpacifique, était paralysé jeudi 29 novembre par une grève obligeant les porte-conteneurs à se dérouter vers d’autres ports californiers et mexicains, a annoncé la directrice du port, Geraldine Knatz.
Cette dernière a averti que « ce conflit qui a débuté il y a trois jours pourrait avoir des répercussions sur l’économie américaine ». « Dans le contexte actuel du trafic maritime on ne peut pas se permettre de perdre de la marchandise ou notre avantage compétitif », a indiqué Geraldine Katz, précisant que les bateaux devaient être actuellement déroutés notamment vers le port d’Oakland plus au nord, près de San Francisco, ou vers le sud au Mexique.

La Fédération nationale de vente au détail (NRF) a demandé l’intervention de la Maison Blanche pour l’aider débloquer les négocations avec les grévistes. « Une grève prolongée du plus grand port des Etats-Unis aurait un effet dévastateur sur l’économie américaine », écrit le responsable de la NRF dans une lettre adressée au président Barack Obama. Le port de Los Angeles et celui avoisinant de Long Beach est le septième port commercial le plus actif du monde. Plus de 40 % des importations américaines d’Asie y transitent.

Iberia : grève en décembre contre la suppression de 4 500 emplois

Les syndicats de la compagnie aérienne Iberia ont annoncé six jours de grève le 14 décembre, et du 17 au 21 décembre, pour protester contre le plan de restructuration qui prévoit la suppression de 4 500 emplois, a indiqué jeudi 29 novembre l’un des deux principaux syndicats, CCOO.

Ce mouvement touche tous les personnels, sauf les pilotes qui sont dans un processus d’arbitrage, et « un nouveau calendrier de jours de grève sera décidé »si aucune solution n’est trouvée d’ici au 21 décembre, a affirmé José Carrillo, le secrétaire de l’organisation du secteur aérien à CCOO.

Lire la suite

Nouveau suicide en Espagne d’un homme en instance d’expulsion.

MADRID (AFP) – Un homme sous le coup d’une procédure d’expulsion en raison de loyers impayés s’est suicidé mercredi en Espagne, selon une source judiciaire, portant à quatre le nombre des personnes menacées d’expulsion qui se sont donné la mort dans ce pays en un peu plus d’un mois.

L’homme, qui résidait à Santesteban (nord) et dont l’identité n’a pas été divulguée, devait un peu plus de 4.200 euros de loyers, a déclaré à l’AFP une source au Tribunal supérieur de justice de Navarre.

La justice avait statué que son ordre d’expulsion pouvait être exécuté à partir de ce mercredi, selon la même source.

La police enquête sur les raisons du suicide, rapporte la presse espagnole.

Il s’agit de la quatrième personne en instance d’expulsion qui se suicide en Espagne en un peu plus d’un mois, après l’homme qui s’est tué vendredi à Cordoue (sud) en se jetant par la fenêtre.

Dans ce dernier cas, un porte-parole de la sous-préfecture avait précisé qu’il s’agissait d' »une expulsion pour des raisons familiales », l’appartement appartenant à un des membres de la famille du défunt.

Lire la suite

La circulaire Valls n’introduit aucune avancée

L’Express, 28 novembre 2012 :

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a présenté ce mercredi les nouveaux critères de régularisation des sans-papiers. Sarah Belaïsch, responsable des actions et commissions nationales à la Cimade, est restée sur sa faim. Interview.

Êtes-vous satisfaite des critères de régularisation des sans-papiers publiés par le ministre de l’Intérieur Manuel Valls ce mercredi?

Sur la question de la régularisation des sans-papiers, la Cimade réclame depuis de nombreuses années une réforme en profondeur de la loi afin de marquer une vraie rupture avec la politique menée en la matière par Nicolas Sarkozy. Or, la circulaire présentée par Manuel Valls ne répond pas à cette demande puisqu’elle ne comporte aucun caractère contraignant. L’application du document est ainsi laissée à la discrétion des préfets.

Le ministère de l’Intérieur ne peut pas, d’un côté affirmer vouloir mettre fin au traitement hétérogène des régularisations, fonction des préfectures dans lesquelles les demandes sont effectuées, et de l’autre proposer une circulaire qui, par nature, est arbitraire!

Lire la suite