Archives quotidiennes : 22/10/2012

ArcelorMittal : Après Florange, au tour de l’usine de Schifflange

L’Essentiel, 22 octobre 2012 :

Schifflange (Luxembourg) : La direction d’ArcelorMittal Luxembourg a officiellement indiqué lundi que le train à fil de l’usine de Schifflange serait fermé à la fin de l’année.

Après l’annonce du 3 octobre dernier, seule l’OGBL n’admettait pas l’inévitable. À l’issue d’un comité mixte, alors que Arne Langner, porte-parole d’ArcelorMittal avait confirmé à L’essentiel Online la fermeture du train à fil de Schifflange, «à la fin de l’année» et pour «une durée indéterminée», Jean-Claude Bernardini, de l’OGBL voulait encore y croire.

«Cette décision n’est pas encore définitive, toute une série de procédures doivent être suivies avant l’officialisation». Mais rien n’y a fait. Et c’est le syndicat lui-même qui annonce, via un communiqué, que «ce lundi 22 octobre, lors d’un comité mixte extraordinaire, la direction d’ArcelorMittal Luxembourg a officiellement fait part de son intention d’arrêter la production au train à fil de Schifflange, à partir du mois de janvier». Amer, le syndicat note toutefois qu’il insistera, le 26 octobre, lors de la tripartite sidérurgie, sur le fait que les sites de Rodange et Schifflange sont viables.

Les 47 salariés de l’usine de Schifflange seront versés dans la cellule de reclassement et devraient être redéployés sur les sites de Belval et de Differdange.

Relire le Manifeste du parti communiste : réunion-débat à Lille le 24 octobre

Initiative Communiste-Ouvrière :

Le Manifeste du parti Communiste, publié à la veille de l’insurrection de 1848, était une déclaration de guerre à la bourgeoisie. C’est sans doute le pamphlet révolutionnaire la plus diffusée, le plus lu dans le monde depuis un siècle et demi. Que contient-il qui puisse encore servir à la révolution à venir ? Le spectre du communisme peut-il encore hanter l’Europe – et le monde ?

Discussion autour du Manifeste, organisée par l’Initiative Communiste Ouvrière le mercredi 24 octobre, 19h00 à L’insoumise, 10 rue d’Arras Métro porte de Douai, Lille

Préavis de grève levé pour mardi à la SNCM

La SNCM a annoncé ce matin dans un communiqué de presse que le préavis de grève lancé pour demain a été levé: ”Le préavis de grève, déposé par la CGT pour le 23 octobre, a été levé. Le trafic vers la Corse sera assuré normalement. Le voyage vers Alger prévu le 23 avait été décalé au 24 et les clients prévenus: il reste programmé le 24 à 11h” indique la SNCM.

Lire la suite

Les salariés de Green Sofa suspendent leur grève !

Chez Green Sofa, après 4 jours de grève, les salariés reprennent le travail. Néanmoins, leur combat continue ! L’usine de canapé basée à Petite-Synthe travaille pour IKEA et aujourd’hui, les salariés parlent de délocalisation… En effet, le groupe a ouvert une usine similaire en Roumanie. C’est ce lien que veulent établir les salariés. Pour ce faire, ils ont porté plainte auprès du procureur de la République de Dunkerque. Les salariés en contrat jusqu’au 31 décembre espèrent ainsi toucher des indemnités extra légales de licenciement.

L’usine Electrolux de Revin en grève après l’annonce de la restructuration

L’ensemble des employés de l’usine Electrolux de Revin (Ardennes) s’est mis en grève lundi après l’annonce par le fabricant suédois d’électroménager de son intention de céder ou fermer dans les deux ans à venir cette usine de lave-linge qui emploie 419 personnes, a-t-on appris de source syndicale et auprès de la direction.

Lire la suite

Marseille / Cantines : la grève reconduite demain par la CGT

Le syndicat CGT a appelé à reconduire la grève dans les cantines demain, à Marseille. Aujourd’hui, entre 100 et 150 cantinières, Atsem et agents d’entretien ont manifesté pour dénoncer le manque de postes et de disponibilité du personnel.

Les guides touristiques égyptiens se mettent en grève

Le Quotidien du Tourisme, 22 octobre 2012 :

Alors que le tourisme égyptien lutte toujours pour retrouver des niveaux de fréquentation comparables à ceux d’avant la révolution, le syndicat des guides touristiques égyptiens lance un préavis de grève de trois jours.

Les 15, 16 et 17 novembre prochain, les guides touristiques égyptiens via leur syndicat protesteront afin d’obtenir de meilleurs conditions de travail et plus d’opportunités d’emplois dans le secteur. « Faire grève était notre ultime recours. Mais comme le Ministre du tourisme continue d’ignorer nos demandes, nous n’avons pas le choix » a indiqué leur porte-parole, Mo’taz Al Sayed, à l’occasion d’une conférence de presse donnée au Caire samedi dernier.

Ce dernier demande entre autres au gouvernement d’annuler la mise en place d’un programme de formation obligatoire et payant dont dépend désormais l’obtention ou le renouvellement d’une licence de guide. « Nous ne sommes pas contre l’idée de la formation, mais refusons de payer autant pour un programme obligatoire et illégal alors que notre secteur souffre de chômage depuis janvier 2011. Nous n’avons reçu aucune aide financière pour nous aider à passer ces moments difficiles ».

Lire la suite