Archives quotidiennes : 17/10/2012

Le pouvoir tunisien cède à une revendication des journalistes en grève

AFP, 17 octobre 2012 :

L’application des décrets 115 et 116, signés le 2 novembre 2011 par l’ex-président intérimaire Foued Mebazaa, était bloquée par le gouvernement de coalition dirigé par les islamistes d’Ennahda depuis son arrivée au pouvoir fin 2011.

Les autorités jugeaient ces textes incomplets mais n’en avaient jamais rédigé de nouveaux si bien qu’elles étaient accusées d’avoir un pouvoir discrétionnaire sur les médias.

Le décret 115 résume notamment les droits des journalistes, interdisant les restrictions à la circulation de l’information et protégeant les sources des journalistes.

Lire la suite

Publicités

Les syndicats espagnols et portugais envisagent une grève le 14 novembre

MADRID, 17 octobre (Reuters) – Les syndicats espagnols envisagent d’appeler à une grève générale le 14 novembre contre les mesures d’austérité qui coïnciderait avec un mouvement social similaire au Portugal, a-t-on appris mercredi de sources syndicales.

Il s’agirait de la première grève générale en Espagne depuis huit mois.

Les deux principaux syndicaux espagnols, les Commissions ouvrières (Comisiones Obreras, CCOO) et l’Union générale des travailleurs (UGT), prendront une décision finale à ce propos vendredi, ont précisé les mêmes sources.

Le plus grand syndicat portugais, le CGTP, a annoncé ce mois-ci son intention d’organiser une grève le même jour.

Les travailleurs espagnols et portugais souffrent des diminutions de salaires et des augmentations d’impôts votées par leurs gouvernements respectifs pour réduire l’endettement public. (Manuel Maria Ruiz et Borja Gonzalez; Juliette Rabat pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL5E8LHOVE20121017

Tunisie : Les étudiants de l’IPSI solidaires avec les journalistes en grève

Direct Infos, 17 octobre 2012 :

Les étudiants de l’Institut de presse et des sciences de l’information (IPSI) ont organisé mercredi un meeting au siège de l’établissement, en signe de solidarité à la grève générale observée par les journalistes tunisiens, a-t-on appris auprès des étudiants.

Les étudiants de l’IPSI ont porté le brassard rouge pour revendiquer « l’organisation de la profession ainsi que la lutte contre les intrus dans le secteur et l’emploi précaire des jeunes journalistes.

Saint-Herblain : Grève à la concession Toyota

Ma Ville, 17 octobre 2012 :

Des employés de la concession Côte Ouest ont débrayé hier matin à Saint-Herblain. Pour eux, la crise dans l’automobile n’explique pas tout.
« Je gagne 1 100 € par mois. Quand je vends une voiture, je ne touche plus que 6 % sur la vente. Avant c’était 10 ou 11. Pour toucher une prime de 80 €, les objectifs sont de plus en plus nombreux, rouspète ce vendeur de la concession Côte Ouest de Toyota. La vente, c’est la carotte. Ici tu cours, tu vends mais tu gagnes rien. Je toucherais le même salaire comme caissier dans un supermarché ».

Hier matin, ils étaient une vingtaine d’employés à débrayer, banderoles en main sur le rond-point du Croisy à Saint-Herblain. Côte-Ouest, c’est une soixantaine de salariés, répartis sur trois sites, Saint-Herblain, Les Sorinières et Redon. Sur le parking, discussion houleuse avec la direction. Les salariés déversent leur colère, dénoncent vertement « les méthodes de management », les modifications de poste de travail, un turn-over important. « Trente départs en trois ans, entre les démissions et les licenciements. Tous les meilleurs sont partis. Il y a peut-être un problème économique mais ici on a un gros souci avec nos responsables », proteste Christophe Naudou de la CFDT.

Lire la suite