Strasbourg : Les salariés des cliniques en grève

20 Minutes, 15 octobre 2012 :

Strasbourg : Manifestation à 14 h ce lundi, départ de la clinique Sainte-Barbe de Strasbourg.

Les revendications portent sur l’arrêt des négociations de la convention collective nationale.

A l’instar d’autres villes de France, les organisations syndicales (CGT, CFE-CGC, UNSA et FO) appellent ce lundi les salariés de plusieurs cliniques à but non lucratif à faire grève.

Une journée de mobilisation, qui s’accompagne d’une manifestation dans l’après-midi, pour dénoncer l’arrêt des négociations quant à la convention collective nationale à laquelle sont soumis ces établissements. « Il y a eu deux ans de négociations entre le syndicat patronal et celui des salariés sur 15 points de cette convention, indique Solange Sturm, déléguée syndicale du groupe Saint-Vincent. Puis, sans les signatures des syndicats de salariés, celui du patronat est allé déposer ses recommandations auprès du gouvernement pour demander son agrément. » Les salariés, n’étant pas d’accord sur ces recommandations, surtout sur le coût du travail et le développement des carrières, veulent donc envoyer un message fort au gouvernement. Celui de refuser ces modifications et de maintenir la convention actuelle.

Peu de perturbations

Du côté du syndicat patronal, on affirme avoir cessé les négociations et déposé ces recommandations « par sécurité, pour ne pas mettre les établissements dans un vide conventionnel », ne trouvant « pas loyal de continuer les négociations pour ne rien proposer de plus ».

Les syndicats de salariés espèrent une importante mobilisation, d’autant qu’en plus des cliniques, des structures plus petites comme les maisons de retraite sont invitées à rejoindre le mouvement. Mais le mouvement devrait avoir peu d’incidence sur l’accueil des patients dans les différents établissements. « Notre but n’est pas de les mettre en péril. Ils seront pris en charge comme d’habitude. Seules des admissions ou consultations programmées ont été repoussées », précise Solange Sturm. A la clinique Sainte-Barbe, on assure « que la continuité des soins est assurée ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s