Archives quotidiennes : 12/10/2012

Viols collectifs : les féministes appellent à manifester

Elle, 12 octobre 2012 :

Rendez-vous est pris. Le lundi 15 octobre à 18h30, les féministes se retrouveront pour exprimer leur indignation, place Vendôme, à Paris. Indignées par le verdict de la cour d’assises du Val-de-Marne dans le procès pour viols collectifs, les « Féministes en Mouvement ! », qui regroupent une trentaine d’associations, ont appelé à manifester contre cette décision.

Le président de la République interpellé

Le collectif de militantes adresse aussi une lettre ouverte, publiée sous forme de pétition, à François Hollande « pour exiger une réponse politique à ce verdict qu’elles jugent catastrophique ». Dans ce courrier, elles demandent la création d’un débat national qui puisse « déboucher sur des politiques publiques à la hauteur du défi : éradiquer les violences faites aux femmes. »

Lire la suite

Grève générale à Tajerouine

TAP, 12 octobre 2012 :

Tunisie : Une grève générale observée vendredi 12 octobre par les habitants de Tajerouine (gouvernorat du Kef) a paralysé l’activité économique et sociale dans la ville, selon l’Agence TAP.

Les établissements administratifs et les locaux commerciaux ont fermé leurs portes à l’exception des boulangeries, de l’hôpital local et des pharmacies.

Cette grève a été organisée pour réclamer la libération des personnes inculpées pour l’attaque du district de la sûreté nationale de la ville, l’année dernière, ont indiqué des grévistes au correspondant de l’Agence TAP.

Belgique : Grève chez FrieslandCampina contre le licenciement d’un délégué

RTBF, 12 octobre 2012 :

Sur le site de l’entreprise FrieslandCampina, à Lummen, environ 400 personnes sont parties en grève suite à l’annonce du licenciement d’un délégué syndical. Une première tentative de concertation a échoué.

Les travailleurs s’étaient réunis dans un premier temps à la cantine de leur entreprise puis ont organisé un piquet de grève à l’entrée. Ils expriment de la sorte leur mécontentement face au licenciement d’un délégué syndical ACV-CSC. L’annonce de ce licenciement est intervenue jeudi. La direction reproche à l’intéressé d’exercer une influence négative sur ses collègues.

Lire la suite

Afrique du Sud : Fin de la grève des routiers

Le Monde, 12 octobre 2012 :

Les chauffeurs routiers sud-africains et leurs employeurs sont parvenus à un accord salarial après trois semaines de grève, a annoncé vendredi 12 octobre la Fédération des patrons des sociétés de transport routier (RFA). « Nous sommes très très contents d’annoncer qu’un règlement a été trouvé. Cet accord sur trois ans assure la stabilité de notre activité pour un long moment », a indiqué David Behrens, le médiateur en chef dans ce conflit social.

L’accord prévoit des augmentations de salaires étalées sur trois ans, avec une progression de 10 % en mars 2013, de 8 % en mars 2014, de 0,25 % en septembre 2014 et enfin de 9 % en mars 2015. Les quatre syndicats de chauffeurs ont accepté cet accord, a ajouté la RFA dans un communiqué, sans fournir de plus amples détails.

Lire la suite

Total : nouvelle grève chez TIGF

AFP, 12 octobre 2012 :

Un nouveau mouvement de grève était observé aujourd’hui au sein de TIGF, alors que des salariés ont manifesté devant le siège de l’entreprise, à Pau, contre le projet de cession de cette filiale de Total gérant 13% du réseau des gazoducs, a-t-on appris de source syndicale.

Le personnel de Total infrastructures gaz France (TIGF) suivait la grève à 60 % sur les 14 sites de l’entreprise, et à 90 % sur les secteurs de production comme celui du stockage de Lussagnet (Landes), a déclaré à l’AFP, en fin de matinée, Patrick Mathieu, représentant FO et porte-parole de l’intersyndicale FO-CGT-CFDT et Sictame UNSA de TIGF. La direction de TIGF n’a pas confirmé ce taux de participation faute de « retour de l’information ».

Lire la suite

Refusons la mise en danger de la surveillance appropriée de la santé des travailleurs !

Soyons nombreux à rejoindre la contestation devant le Conseil d’Etat des nouveaux textes sur la « surveillance médicale renforcée » ! Refusons la mise en danger de la surveillance appropriée de la santé des travailleurs !

A la veille des dernières vacances d’été, les militants syndicaux d’une entreprise métallurgique de Haute-Savoie ont découvert l’existence d’un arrêté du 2 mai 2012 (pris en application d’un décret du 31 janvier 2012) « abrogeant diverses dispositions relatives à la surveillance médicale renforcée des travailleurs ».

La lecture des nouveaux textes a fait apparaître que des travailleurs, indiscutablement exposés à des risques professionnels de nature à justifier une surveillance particulière, se retrouvent exclus à partir du 1er juillet 2012 de la « surveillance médicale renforcée ».

Lire la suite

La Réunion : Les postiers en grève se déplacent à Saint-Denis

IPR, 12 octobre 2012 :

La grève des employés de la plateforme de distribution de courrier de Saint-Leu et des Avirons se poursuit ce vendredi 12 octobre 2012. Ce matin, ces derniers se sont déplacés devant le siège de la Poste à Saint-Denis. « Il n’y a plus de débouchés avec le directeur de la plateforme de distribution de courrier, nous sommes donc ici pour discuter avec la direction régionale », explique Eric Taochy, secrétaire départemental de Sud PTT. Une rencontre doit se tenir dans l’après-midi à Saint-Pierre. Rappelons que le personnel dénonce un manque d’effectif, des dépassements d’honoraires non rémunérés et de mauvaises conditions de travail.

En conséquence de ce mouvement, la distribution de courrier sur les secteurs de Saint-Leu, Le Plate, Piton Saint-Leu, la Chaloupe et les Avirons, est perturbée.