ArcelorMittal : Les travailleurs bloquent l’accès des bureaux à Florange

Reuters, 1 octobre 2012 :

Une quarantaine de syndicalistes d’ArcelorMittal ont bloqué lundi les accès aux locaux administratifs du site de Florange (Moselle) avant un comité central d’entreprise du groupe sidérurgique décisif pour son avenir, a constaté un photographe de Reuters sur place.

ArcelorMittal pourrait annoncer à cette occasion l’arrêt définitif des deux hauts fourneaux de Florange, à l’arrêt depuis juillet et octobre 2011, et la fin des activités de la « phase à chaud », qui emploient 550 des 2.700 salariés du site.

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a confirmé dimanche que si ArcelorMittal devait confirmer cette décision de fermeture, l’Etat lui donnerait deux mois « pour trouver une solution de reprise ».

Mais il a exclu toute idée de nationalisation en faisant valoir notamment que l’Etat « n’a pas d’argent ».

Le comité central d’entreprise est convoqué à La Plaine-Saint-Denis, au siège d’Arcelor-Mittal France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s