Archives quotidiennes : 16/09/2012

Draâ Ben Khedda (Algérie). Que peuvent 4 balayeurs face à 40 000 habitants ?

«Environ quatre-vingts (80) tonnes d’ordures ménagères ont été enlevées en fin de semaine dernière (mercredi NDLR) à la reprise du travail, après huit jours de grève initiée par le SNAPAP », nous déclare Mr Kamel B, secrétaire de la section du SNAPAP, au niveau de l’APC de Draâ Ben Khedda.

Les travailleurs ont repris le travail après huit jours de grève. Le bureau syndical nous fait part du bilan de ce débrayage : « La grève a été suivie à 100 % au niveau de la daïra de Draâ Ben Khedda. Sur les 67 communes, nous avons enregistré pas moins de 57 dont les travailleurs ont répondu à l’appel du syndicat pour le débrayage d’une semaine, soit 90 % de taux de suivi ». Interrogé sur les résultats de cette grève, notre interlocuteur nous confie avec une note d’amertume, tout en gardant espoir quant à la mobilisation des troupes : « Des promesses , encore des promesses, ont été faites pour octobre. Une réunion du conseil national du syndicat est attendue pour connaître avec précision les tenants et les aboutissants de ces promesses. Nous exigeons en premier lieu la révision du statut ! Les autres suivront progressivement ! ».

« Au niveau communal, le service voirie manque atrocement d’ouvriers. Il y a, en tout et pour tout, quatre (04) balayeurs pour 40 000 habitants ! »

Lire la suite

Algérie. La tension persiste chez les communaux : Grève nationale et marche aujourd’hui !

Les travailleurs des communes comptent maintenir la pression sur les pouvoirs publics, notamment leur tutelle, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et celui du Travail et de la Sécurité Sociale.

En effet, dans un communiqué appel, daté du 09.09.2012, la Fédération Nationale du Secteur des Communes, affiliée au SNAPAP, a lancé un appel aux travailleurs des communes pour une grève nationale et à des rassemblements devant les sièges des 48 wilayas pour aujourd’hui, dimanche 16 septembre.

Cette décision a été prise lors de la réunion des membres du bureau de la FNSC, qui a eu lieu dimanche dernier, après que le conseil eut fait l’évaluation de la grève nationale de 08 jours qui s’est étalée du 04 au 11 septembre derniers, soulignant « sa satisfaction suite à la grande mobilisation des travailleurs et saluant la lucidité de ces derniers, ainsi que son attachement à la continuation de la protestation jusqu’à satisfaction de l’ensemble des 15 points de la plateforme de revendications ».

Lire la suite

Tunisie – Les médecins, pharmaciens et dentistes de la santé publique en grève le 10 octobre prochain.

Les médecins, pharmaciens et dentistes des hôpitaux et centres de la santé de base de Tunis ont décidé d’observer une grève générale, le 10 octobre prochain.

La grève a été décidée lors d’une réunion tenue, vendredi au siège de l’union générale tunisienne du travail (UGTT), et présidée par l’union régionale du travail à Tunis.

Le secrétaire général du syndicat régional des médecins, pharmaciens et dentistes de la santé publique, Mohamed Hedi Souissi, a déclaré à la TAP que la grève a été décidé après l’échec des négociations menées avec le ministère pendant deux mois et la non satisfaction des revendications des médecins ».

Les revendications, d’ordre social et matériel, concernent, également, la réforme des services d’urgence dans les hôpitaux du secteur public.

Le non paiement, depuis janvier 2011, des primes de garde assurées par les médecins du service d’aide médicale urgente (SAMU) et l’exclusion des médecins, pharmaciens et dentistes de la santé publique des négociations relatives aux augmentations salariales spécifiques qui ont
bénéficié aux médecins universitaires, professeurs universitaires et magistrats, figurent, également, parmi les revendications du corps médical.

http://www.maghrebemergent.info/actualite/fil-maghreb/15942-tunisie-les-medecins-pharmaciens-et-dentistes-de-la-sante-publique-en-greve-le-10-octobre-prochai.html

Les ambulanciers du Smur des Ardennes dénoncent leur nouveau profil de poste.

Un bon millier de tracts ont été distribués, hier matin, par les ambulanciers du Smur des Ardennes, aux passants et personnels du centre hospitalier de Manchester à Charleville-Mézières.

Sous la forme d’une lettre ouverte, les douze salariés du service, soutenus par l’intersyndicale CFDT-FO-CGT, ont dénoncé, au cours de cette action surprise, la mise en place d’un nouveau profil de poste.
Celui-ci, entré en vigueur depuis deux mois, leur fait désormais assumer, à l’accueil des urgences, des fonctions d’aides-soignants « qui ne sont pas dans nos compétences ! », précise un des ambulanciers du Smur 08. À l’instar de ses collègues, il rejette en bloc cette « redéfinition de leur métier » et, à terme, redoute de futures suppressions de poste.

Lire la suite

PSA : 2.500 à 4.000 manifestants à Rennes pour maintenir l’emploi

Une manifestation a rassemblé samedi matin à Rennes de 2.500 (préfecture) à 4.000 personnes (syndicats) pour la sauvegarde de l’emploi sur le site de l’usine PSA de Rennes-La Janais, où 1.400 emplois doivent être supprimés, a-t-on appris auprès de la préfecture et des syndicats. 

« C’est un jour très important pour nous, on défend notre avenir, on défend l’avenir de Rennes. Il faut absolument qu’ils nous accordent une voiture » nouvelle à produire sur le site, « mais avant 2016, sinon on va tous partir et on veut absolument conserver tous les emplois sur Rennes », a déclaré à une journaliste de l’AFP Martine, 54 ans, dont 35 années chez PSA.

La manifestation, rythmée par des tambours africains, est partie de la place de la gare de Rennes pour ensuite défiler dans le centre-ville et se disperser après 12H00.

« C’est la première fois qu’en intersyndicale on appelle les salariés à se mobiliser, c’est une journée symbolique« , a souligné Nadine Cormier (FO). « C’est la journée du patrimoine et PSA La Janais, c’est le patrimoine industriel », a estimé Pierre Contesse (FO).

Lire la suite

Canada.76 pertes d’emploi à Alimentation ADL.

Soixante-seize employés de l’entreprise Alimentation ADL, à Rouyn-Noranda, vont perdre leur emploi d’ici le printemps prochain.

Sobeys est propriétaire d'Alimentation ADL depuis 2006.

Sobeys est propriétaire d’Alimentation ADL depuis 2006.

Il s’agit principalement de travailleurs d’entrepôt.

Ces pertes d’emploi font suite au changement de vocation d’ADL, annoncé il y a quelques mois. La direction de Sobeys, propriétaire de l’entreprise depuis 2006, a décidé de changer le centre de distribution en plate-forme de transbordement.

« Nous leur avons offert un programme de départ volontaire, ça a été très bien accepté », soutient la conseillère principale aux communications à Sobeys Québec, Marie-Hélène Lavoie.

Alimentation ADL compte en ce moment 135 employés à Rouyn-Noranda.

http://www.radio-canada.ca/regions/abitibi/2012/09/14/001-pertes-emploi-adl.shtml

Vidéo : Nouvelles violences policières contre les mineurs de Marikana

Reportage de Al-Jazeera sur la répression policière, avec tirs à balles en caoutchouc, contre les mineurs en grève à Marikana (Afrique du Sud) du 15 septembre :