Les travailleurs d’Atalian s’organisent pour se faire respecter

Tract de l’UL CGT de Vaulx-Décines-Meyzieu et environs :

ATALIAN , T F N, S P F . . .
Meyzieu, Lunel, Vitry, . . .

Médaillée et Primée: pour « sa stratégie d’entreprise » . . . « met en oeuvre chaque jour une croissance économique dynamique associée à une dynamique de progrès social . . . » peut-on lire sur son site Web ! « Après une année qualifiée de « réussie » en termes d’intégration et de structuration organisationnelle et financière» peut-on lire sur la presse spécialisée !

Mais il y a le REVERS de la MÉDAILLE ! ! !

– les nombreuses condamnations aux PRUD’HOMMES de Lille à Montpellier en passant par Lyon. . : « n’a pas exécuté le contrat de travail de manière loyale … manquements graves de l’employeur … résiliation aux torts exclusifs de la société … »

– les interventions des diverses Inspections du travail : « pressions, entretiens en vue de licenciement pouvant être constitutif de harcèlement moral » … ignorance du code du travail sur la dénonciation des conventions, accords ou contrats de travail, entraves aux fonctions représentatives du Personnel . . .

en fait de « stratégie » et « dynamique de progrès social » Ils licencient gratuitement et réembauchent à moindre coût des ouvrier(e)s aux cadres dits « récalcitrants » !

· Non-respect des dispositions légales en matière de changement de Convention Collective, accords et contrats de travail . . .
· Pressions et menaces de licenciement pour la signature de nouveaux contrats au rabais . . . « s’il existe encore des récalcitrants, vous pourrez d’ores et déjà leur expliquer de trouver du travail ailleurs . . . pas d’exception chez nous ! »
· avec les graves Conséquences du harcèlement : de la Souffrance au travail jusqu’en matière de santé personnelle.
· Retenues arbitraires sur les salaires . . .
· Utilisation de « Licenciement pour faute grave » pour ne pas avoir à payer les droits des salariés qu’ils lèsent gravement déjà dans leur droit au travail !
· même après les licenciements, continuité du harcèlement : clause de non-concurrence qu’ils ne paient même pas . . .
· Ignorance des Jugements des Prud’hommes exigeant de nouvelles démarches et nouveaux frais judiciaires pour les faire respecter . . . Quelles nouvelles manoeuvres le Groupe va manigancer pour ne pas répondre à ses responsabilités et obligations légales ?

Des pratiques discriminatives et illégales, pas seulement à MEYZIEU,
des pratiques discriminatives et illégales, pas seulement avec les ouvrier(e)s mais encore plus avec les cadres

L’actualité en 2010 à Lille, Saint-Etienne ; en 2011 à ORLY, à la gare d’Austerlitz à Paris, et en ce début 2012 à AULNAY sous bois, sur le site du TRICASTIN, l’actualité aux Prud’Hommes à Lyon, Lille, (Versailles), Blois, Valence, Montpellier, . . . nous rappelle chaque fois que cette « stratégie d’entreprise » ou menaces, mutations et licenciements, salaires autoritairement baissés, heures supplémentaires non-payées . . . en un mot l’arbitraire systématique aux dépens des salariés s’est confirmée à tous les niveaux.

Le Groupe ne respecte pas le droit du travail, ni surtout la dignité des salariés :
-Intimidations, répressions pour ceux qui osent témoigner ou revendiquer !
– Pour les rescapés et résignés, nous savons qu’ils sont contraints d’accepter des conditions indignes et dangereuses par crainte d’être licenciés.

Jusqu’ici, en France, le Code du Travail existe et doit être respecté pour tous – des ouvriers aux cadres – et par tous, patronat en premier. La Justice, entre autres les Prud’hommes, est là pour nous le rappeler ainsi que l’Inspection du Travail.

Mais il ne faut pas attendre d’être exclu de l’entreprise pour agir ! Ensemble, organisés, nous sommes plus fort pour nous faire respecter ! Prévenir vaut mieux que guérir !

Ingénieurs, Cadres, Techniciens, Maîtrise, Employé(e)s, Ouvriers, même exploitation, même volonté de se faire respecter !

Organisez-vous et faites-vous respecter avec la C.G.T.

Vous pouvez vous adresser aux permanences de l’Union Locale
de Vaulx-Décines-Meyzieu et environs les mardis et jeudis après 17h
Maison de Quartier Avenue Bataillon Carmagnole Liberté 69120 VAULX en VELIN Tél 04 72 37 39 74 ou 38 58 – ulcgt.vaulx@wanadoo.fr

Télécharger le tract de l’UL CGT : tractATALIAN 3 (1)

Publicités

3 réponses à “Les travailleurs d’Atalian s’organisent pour se faire respecter

  1. Pingback: Des nouvelles de la lutte à Atalian | Solidarité Ouvrière

  2. ruscica florence

    que voulez vous tout est vrai dans ce que vous décrivez, surcharge de travail,intimidation,matériel plus que défaillant à part un beau charriot ( ça fait bien),pas de sécurité (masques, chaussures de sécurité pour tous les salariés, ou alors pointure trop grande, c’est mon cas). pour un travail refusé par le client c’est l’ouvrier qui est responsable;faut tout noter pour pas se faire piéger

    J'aime

  3. A ma grande surprise, je viens d’apprendre depuis mon embauche en CDD qu’ils ne paient pas les jours fériés et cela bien sûr en toute illégalité. Pour vous dire nous sommes le 18 Janvier et je n’ai toujours pas été crédité du mois de Décembre, ça pue le patronat qui ne voit que ses intérêts et se fout de ses employés

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s