Archives quotidiennes : 04/09/2012

Rentrée à PSA Aulnay sous le signe de la combativité

Le Point, 3 septembre 2012 :

Un climat lourd pour une rentrée pleine d’incertitudes : après un mois de vacances et une semaine de chômage partiel, les ouvriers de l’usine PSA d’Aulnay ont repris mardi le chemin de l’usine, déterminés à se battre mais « sans illusions » sur leur avenir.Les bus spéciaux et les voitures particulières ont commencé à affluer vers 06H00 de toute l’Ile-de-France sur l’immense parking de l’usine qui emploie quelque 3.000 salariés. Avant de passer les portiques et de « badger », beaucoup ne cachaient pas leur inquiétude en cette journée de reprise du travail.

« On revient travailler parce qu’on n’a pas le choix. Mais le coeur n’y est pas », explique Michel Giancatarina, 57 ans, employé à l’usine d’Aulnay-sous-Bois depuis l’âge de 20 ans.

Lire la suite

Afrique du Sud : La grève s’étend dans le secteur minier

L’Humanité, 4 septembre 2012 :

Nourrie par un lourd sentiment d’injustice sociale, la colère ouvrière s’étend dans les industries d’extraction. Les salariés d’une grande mine d’or cessent à leur tour le travail.

Des mineurs de Marikana, à leur libération devant le tribunal de Ga-Rankuwa, le 3 septembre 2012.

Envoyé spécial. Près de 12 000 employés de la mine d’or KDC dans le West Rand (banlieue ouest de Johannesburg) se sont mis en grève. La direction de Gold Fields, dont dépend KDC, a aussitôt imputé le mouvement « à des désaccords au sein des organisations syndicales ». Une explication rejetée par Lesiba Seshoka, porte-parole du syndicat des mineurs (NUM), affilié à la Cosatu, qui a listé une partie des revendications des grévistes, notamment le refus d’être forcé de payer une police d’assurance destinée aux obsèques. La compagnie a obtenu une interdiction de la grève en justice. Gold Fields, groupe coté à Johannesburg et New York, produit 3,5 millions d’onces d’or par an et exploite huit mines en Australie, au Ghana, au Pérou et en Afrique du Sud.

Lire la suite

Afrique du Sud . Manifestons notre solidarité ! Rassemblement à Lyon

Manifestons notre solidarité ! Rassemblement à Lyon : Samedi 8 Septembre, 15 H Place du Pont (Métro Guillotière)

Massacre des mineurs de Marikana (Afrique du Sud):
le capitalisme en crise ne recule devant rien pour défendre ses intérêts !

Le massacre sanglant, le 16 août dernier, de 36 mineurs grévistes de la mine d’étain de Lonmin (Marikana), tués par la police, est venu rappeler, un mois après la « journée internationale Mandela », placée sous le signe de « la paix, la réconciliation et la liberté », que l’abolition de l’apartheid n’a pas réglé les problèmes fondamentaux des couches pauvres et du prolétariat noir d’Afrique du Sud. Si des patrons, des politiciens et certains bureaucrates syndicaux noirs ont pu partager quelques miettes du gâteau, les gouvernements successifs de l’ANC, auxquels participe le Parti « communiste » sud-africain, n’ont pas remis en cause l’exploitation capitaliste, ni même la domination de la bourgeoisie blanche sur l’économie.

Lire la suite