La FGTB condamne le massacre en Afrique du Sud

Communiqué de la FGTB, 24 août 2012 :

La FGTB condamne vigoureusement l’assassinat de près de 40 travailleurs sur le site minier de Marikana en Afrique du Sud.

Les conditions de travail sur le site minier de Lonmin en Afrique du Sud sont déplorables : des milliers de travailleurs descendent chaque jour dans les mines au péril de leur santé et parfois de leur vie pour un salaire très bas. Les conditions de vie de ces mineurs sont extrêmement précaires ce qui a exacerbé les tensions sociales sur le site ces dernières semaines.

3.000 travailleurs sont entrés en grève pour négocier de meilleurs salaires, entrainant un climat très tendu entre les mineurs et avec la direction. Le 16 août dernier, la répression des manifestations a atteint son paroxysme: la police a tiré à bout portant sur les grévistes et tué 36 travailleurs.

La FGTB est profondément choquée par cet acte extrême de violence et condamne vigoureusement ce massacre. Elle rappelle également que ces événements sont le reflet d’une société très inégalitaire et d’un malaise social grandissant. Les syndicats ne doivent pas être intimidés par de tels événements et doivent continuer à lutter pour une justice sociale.

La FGTB exprime toute sa solidarité avec les travailleurs et les travailleuses d’Afrique du Sud et envoie toutes ses condoléances aux amis et familles des victimes.

Publicités

Une réponse à “La FGTB condamne le massacre en Afrique du Sud

  1. Pingback: Partout dans le monde, colère après la sanglante répression à Marikana | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s