Archives quotidiennes : 19/08/2012

Afrique du sud : les mineurs sommés de reprendre le travail.

Le Monde, 19/08/2012 :

La société minière Lonmin a sommé dimanche les grévistes de Marikana de reprendre le travail lundi matin, sous peine de« possibles licenciements », trois jours après la fusillade qui a fait 34 morts sur ce site d’extraction de platine du nord de l’Afrique du Sud.

« L’ultimatum final a été repoussé au lundi 20 à la suite des événements de jeudi », indique Gillian Findlay, porte-parole de Lonmin dans un e-mail à l’AFP, « l’ultimatum final donne aux employés une dernière chance de reprendre le travail ou de s’exposer à un possible licenciement »« Les employés pourraient être licenciés s’ils ne se conformaient pas à cet ultimatum », insiste le porte-parole.

Interrogés dans la matinée par l’AFP, des mineurs en grève ont déclaré qu’ils refuseraient de reprendre le travail par respect pour leurs 34 camarades tués par la police et si la direction ne répondait pas à leurs revendications salariales.

« S’attendre à ce que nous retournions au travail, c’est comme une insulte. Beaucoup de nos amis et collègues sont morts et on s’attendrait qu’on reprenne le travail, jamais », a dit un travailleur, Zachariah Mbewu, assurant qu’aucun de ses camarades ne se présenterait à son poste lundi. « Il y a des gens en prison et à l’hopital. Demain, on retourne sur la montagne mais mais on ne descend pas dans la mine, à moins que les patrons nous donnent ce qu’on réclame », a-t-il ajouté.

Lire la suite

Publicités

Retour sur le massacre des mineurs de Marikana en 10 photos.

Reportage Le Monde, 19/08/2012 :

Thursday bloody thursday. Jeudi, l’Afrique du Sud a vécu l’un des jours les plus noirs de son histoire récente. 34 mineurs en grève ont été tués lors d’un assaut donné par la police. Voici dix photos prises lors de mes reportages sur place :

16/08, 13H58 : vue sur l’un des principaux puits de la mine de platine de la compagnieLonmin, une grande partie des 22 000 employés vit à proximité dans des cabanes en tôle sans eau courante où les abords sont parsemés de détritus.

16/08, 15H17 : environ 3 000 mineurs grévistes sont installés sur une colline depuis plusieurs jours, ils refusent de bouger tant que la direction n’aura pas accepté une augmentation de leurs salaires, actuellement de 400 euros en moyenne par mois.

Lire la suite

A bas les attaques anti-rroms et le racisme de l’Etat français !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Il a fallu seulement quelques semaines pour que le nouveau gouvernement nous montre son vrai visage et s’inscrive dans la continuité de la politique anti-ouvrière, discriminatoire, répressive et raciste de ses prédécesseurs.

Après les annonces de fermeture d’usines, des plans sociaux et des milliers de travailleuses et travailleurs poussé(e)s vers le chômage, la précarité et la misère, l’Etat français s’attaque maintenant, profitant de la période estivale, une fois encore, à celles et ceux qui représentent déjà une population de seconde zone, sans emploi ni de possibilité d’avoir un emploi, sans logements, ni revenu, sans aucune protection. Même lorsqu’ils sont citoyens de l’Union Européenne, les Rroms sont, dans toute l’Europe, victimes de stigmatisation, de discriminations, de violences et de politiques racistes, comme les expulsions, depuis la France, vers d’autres pays de l’Union Européenne.

Lire la suite

Manifestation à Londres devant le siège social de Lonmin

Le 18 août, une manifestation a eu lieu à Londres devant le siège social de Lonmin, entreprise propriétaire de la mine de Marikana en Afrique du Sud, où la police a ouvert le feu le 16 août sur les mineurs en grève, tuant au moins 36 ouvriers.

Lire la suite