Archives quotidiennes : 18/08/2012

Auvergne : grève spontanée après le viol d’une contrôleuse de la SNCF.

D’après Metro, 17/08/2012 :

En signe de solidarité avec une collègue victime d’une agression sexuelle à bord d’un TER dans la Loire, le personnel régional de la SNCF a décidé d’exercer son droit de retrait.

Le trafic ferroviaire a été fortement perturbé ce vendredi 17 août en Auvergne, et devrait l’être encore au moins jusqu’à samedi midi, après le viol ou du moins l’agression sexuelle, dont a été victime une contrôleuse de la SNCF à bord d’un TER assurant la liaison entre Le Puy-en-Velay et Saint-Etienne.

Les faits se sont produits hier soir vers 18h au niveau de Firminy, dans la Loire, a d’abord révélé le quotidien La Montagne. « Sans raison apparente », un voyageur, qui selon la SNCF avait présenté sa carte d’abonné à la contrôleuse sans faire d’histoire l’a donc agressée.

D’après le déroulement des faits, la qualification de viol n’est pas exagérée. Toujours selon la chaine, qui cite des sources judiciaires, la victime et son agresseur étaient seuls dans le wagon. Après s’être prêté sans difficulté au contrôle de son titre de transport, l’individu aurait demandé à la contrôleuse de lui faire une fellation, puis, cette dernière refusant de s’exécuter, il se serait montré violent.

Lire la suite

Publicités

Vidéo : Les conditions de « vie » au CRA de Mayotte

Le 16 août, un bébé de deux mois est mort au Centre de Rétention Administrative de Mayotte. Cette vidéo, tournée en 2008 par un agent de la PAF et diffusée par Libération, montre les conditions de « vie » dans ce centre qui, comme Mayotte, dépend de l’Etat français.

Mayotte : Mort d’un bébé au Centre de Rétention

Un nourrisson de deux mois est décédé au centre de rétention administrative de Mayotte. Il était arrivé sur l’île avec sa mère et une vingtaine d’immigrés, dans une embarcation clandestine, en provenance des Comores. Alors qu’ils attendent d’être reconduits à la frontière, la mère a vu que son enfant ne se réveillait pas. Les pompiers sont intervenus mais ont constaté la mort du nourrisson. (BFM TV, 17 août 2012).

RFI, 18 août 2012 :

La mort de cet enfant de deux mois, ce jeudi 16 août 2012 au centre de rétention administrative de Mayotte, n’est pas une surprise dans l’archipel. Les conditions de rétention y sont presque inhumaines et la traversée depuis les Comores très dangereuse, mais cela ne décourage pas les candidats qui meurent noyés par dizaines chaque mois.

Lire la suite

Afrique du Sud : Après le massacre de Marikana

France Infos, 18 août 2012 :

Deux jours après le « massacre de Marikana » qui a fait 34 morts parmi des mineurs en Afrique du Sud, des centaines de femmes ont chanté leur désespoir vendredi soir aux abords de la mine Lonmin. Alors qu’ils formaient une grève « sauvage » les mineurs ont été abattus jeudi par la police. Incompréhension, colère et peur flottent sur Marikana après cette intervention meurtrière.

34 mineurs ont trouvé la mort jeudi alors qu’ils avaient lancé une grève « sauvage » vendredi dernier. Après que la direction de la mine ait demandé aux grévistes armés de machette et de gourdins de reprendre le travail, les policiers ont ouvert le feu sur un groupe de contestataires qui aurait surgit vers eux. Le sujet de discorde : un triplement de salaire réclamé par les grévistes.

Lire la suite

Artouste : Fin à la grève des salariés d’Altiservice

La République des Pyrénées, 18 août 2012 :

L’accord mettant fin au conflit social qui a provoqué deux jours de grève chez les salariés d’Altiservice d’Artouste (groupe Suez) a été signé hier. Altiservice exploite la cabine et le petit train d’Artouste.

Cet accord stipule que, sur les contrats de travail, à postes et compétences équivalents, l’ancienneté primera pour la priorité d’embauche et la durée des contrats. Par ailleurs, un saisonnier qui aura exécuté deux saisons dans l’entreprise se verra proposer un contrat saisonnier sans échéance précise.

Lire la suite