Archives quotidiennes : 12/08/2012

Lieux de production de 508 et DS5 ? Inquiétude et colère

CGT PSA Sochaux, 11 août 2012 :

L’annonce par la presse allemande que la fabrication des Peugeot 508 (aujourd’hui produites à Rennes) et Citroën DS5 (produites à Sochaux) pourrait être transférée en Allemagne dans les prochaines années provoque inquiétude et colère.

Inquiétude

Jusqu’à présent, la Direction PSA avait indiqué qu’elle considérait que la fabrication des petits modèles automobiles (segment B) n’était pas suffisamment rentable en Europe de l’Ouest. Elle en concluait que cette production devait être délocalisée en pays « low-cost », et que l’avenir des usines françaises se situait dans la montée en gamme.

Après le gel du projet X8 (remplaçante de la C5 à Rennes), les annonces de la presse allemande font l’effet d’une douche froide, en confirmant que la direction PSA ne veut pas non plus produire en France une partie des moyens et gros modèles (segments C et D) et qu’elle préfère pouvoir y associer l’image de marque « made in Germany ».

Lire la suite

Publicités

Meurtre raciste en Grèce

L’Express, 12 août 2012 :

Des dizaines d’agressions visant les immigrés sont régulièrement perpétrées dans les quartiers défavorisés d’Athènes, sur fond de percée de l’activisme néo-nazi et de profonde crise sociale et économique.

Travailleurs immigrés victimes de violences racistes de la part des néo-nazis de « l’Aube Dorée »

Un jeune Irakien a été poignardé à mort dans la nuit de samedi à dimanche à Athènes par cinq motards chassant les étrangers, a annoncé la police, alors que le pays est accusé d’incurie face à la banalisation de la violence xénophobe.

Le jeune homme, dont l’âge n’a pas été précisé, a succombé à l’hôpital où il avait été transféré avec « de nombreuses blessures provoquées par un objet tranchant », selon un communiqué de la police. La police recherche ses attaquants, « cinq personnes à bord de quatre motos qui avaient auparavant tenté dans la même zone d’agresser un Roumain et un Marocain », a ajouté le communiqué.

Lire la suite

Séismes en Azerbaïdjan : Une catastrophe qui n’est pas que naturelle

Le bilan des séismes dans la province de l’Azerbaïdjan Occidental ne cesse d’augmenter. On compte maintenant au moins 250 morts et plus de 2.000 blessés. Les séismes ont touché les villes d’Ahar, Haris et Varzagan, et six communes ont été totalement rasées et 133 autres ont subi des destructions de 50% à 80%.

Dans un communiqué publié le 11 août, le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran annonce que le nombre de victimes est certainement bien plus élevé. Il rappelle que la plupart des habitations de la région n’offrent aucune résistance aux tremblements de terre et que la région est largement sous-équipée en hôpitaux et autres centres de soins. Ainsi, il n’y a même pas un hôpital dans la ville de Varzagan. Les médias du régime mentent lorsqu’ils disent que tout va bien et qu’il n’y a pas besoin d’envoyer plus de secours.

Envoyant ses condoléances aux familles des victimes des tremblements de terre, le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran appelle également toutes celles et tous ceux qui le peuvent à venir en aide en personnes sinistrées, en leur offrant un toit, des vêtements ou de la nourriture, en leur apportant des soins médicaux, bref en faisant tout ce qui est possible pour atténuer les souffrances et sauver des vies humaines après la catastrophe.

Lire la suite

Valls pourrait « porter les couleurs de l’UMP »

Le Monde, 12 août 2012 :

L’association La Voix des Roms a estimé, dimanche 12 août, que la politique du ministre de l’intérieur, Manuel Valls, concernant les Roms était comparable à celle de ses prédécesseurs UMP Place Beauvau, affirmant que le ministre PS « pourrait porter les couleurs de l’UMP » en 2017. La politique de M. Valls « ressemble à celle de MM. Hortefeux et Guéant comme deux gouttes d’eau », affirme l’association, jugeant que « les soutiens réitérés au sein de la droite de l’UMP ne sont pas des errements ».

Le ministère de l’intérieur s’est défendu samedi de toute « stigmatisation » dans sa façon d’aborder la question des Roms, malgré les critiques émises par plusieurs associations à la suite des démantèlements de campements illicites, et bien que l’Union européenne ait mis la France « sous surveillance ». Plusieurs campements de Roms ont été démantelés ces derniers jours et un charter de 240 Roms bénéficiaires de l’aide au retour a quitté jeudi Lyon pour Bucarest.

Lire la suite

Tunis : Manifestation le 13 août pour les droits des femmes

Tixup.com, 12 août 2012 :

Le soir du 13 août 2012, ça sera une fête, voire une méga fête organisée par les militantes (et militants) des Droits de la Femme en Tunisie en marge de la célébration de la fête de la Femme.

Une manifestation est prévue mais aussi des festivités qui suivront pour fêter cette journée qui a marqué l’émancipation de la Femme tunisienne et sa mise à pied d’égalité avec l’homme.

En effet, la manifestation prévue a été autorisée par le ministère de l’Intérieur à l’avenue Mohamed V au lieu de l’avenue Habib Bourguiba et son coup d’envoi sera donné à 21h à partir de la place 14 Janvier vers le palais des Congrès via l’avenue Mohamed V. A l’arrivée au palais des congrès, la marche pacifique débouchera sur une fête organisé pour célébrer cette journée qui, cette année, une signification particulière.

Lire la suite

Nouvelles manifestations de protestation, samedi, au Maroc

RCI, 12 août 2012 :

Plusieurs milliers de jeunes marocains du mouvement de 20 février, soutenus par des organisations syndicales et des droits de l’Homme, ont manifesté samedi soir dans plusieurs villes du Maroc, dont Rabat et Casablanca, pour protester contre la cherté de la vie et l’ injustice sur fond de grogne sociale.

Manifestation à Rabat le 11 août

Les manifestants ont scandé des slogans contre la hausse des prix de l’essence de 20% intervenue en juin dernier et qui a entraîné une augmentation des prix de nombreux services et produits.

Cette manifestation a été lancée à l’initiative d’un collectif composé de 18 associations des droits humains.

Lire la suite

La lutte continue au métro de Buenos Aires

Extraits d’Associated Press, 12 août 2012 :

Il n’y avait toujours pas de solution en vue samedi pour mettre fin à la grève qui paralyse depuis une semaine le métro de Buenos Aires (…).

Le débrayage a commencé le 3 août après que les employés du métro eurent réclamé une augmentation salariale de 28 pour cent afin de rattraper l’inflation. Le problème vient du fait que les politiciens n’arrivent même pas à s’entendre sur qui dirige le système de transport en commun et d’où devrait venir l’argent nécessaire à son fonctionnement.

Lire la suite