Monoprix Roquette Victoire des grévistes.

CGT, 3 août 2012 :

Au terme de leur 38e jour de grève, les salariés du Monoprix Roquette (Paris 11e) viennent d’obtenir satisfaction.

Alors qu’ils organisaient un nouveau rassemblement solidaire, devant le magasin, ce vendredi 3 août, les salariés ont appris la bonne nouvelle.

Leurs revendications ont été entendues : notamment le respect du temps de pause. La reconnaissance du sous-effectif en caisse et des embauches immédiates. Le remplacement dans un délai de 3 à 5 jours des salariés absents. La réparation du monte-charge. La fin du recours systématique aux sanctions. La création de nouvelles caisses et le remplacement du matériel obsolète…

La CGT Commerce et Services de Paris se félicite de cette victoire arrachée à l’issue d’un conflit anormalement long, dont la direction du Monoprix faisait une question de principe.

Elle continue à condamner les pratiques managériales de cette entreprise qui consiste à accentuer les cadences de travail et imposer la polyvalence, au mépris de la santé des salariés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s