Swaziland : Les autorités licencient des enseignants en grève

AFP, 2 août 2012 :

Le gouvernement swazi a licencié 110 enseignants qui avaient ignoré une décision de justice leur ordonnant de mettre fin à cinq semaines de grève, a rapporté la presse jeudi.

« Ils ont été licenciés avec effet immédiat », a indiqué le ministre de l’Education Wilson Ntshangase au Times of Swaziland.

Les fonctionnaires n’ont pas été augmentés depuis 2010, alors que le gouvernement du roi Mswati III se débat dans une grave crise budgétaire.

Les enseignants demandent une augmentation de 4,5%. Ils ont un temps été rejoints par d’autres fonctionnaires, et notamment les infirmières, mais sont finalement restés seuls à poursuivre le mouvement.

M. Ntshangase a précisé au journal que les chefs traditionnels avaient été dépêché dans des écoles pour recenser les grévistes.

« Les chefs nous donnent désormais les noms des enseignants qui ne font pas classe. Mon conseil aux enseignants est qu’ils retournent en classe », a-t-il déclaré.

Le Fonds monétaire international (FMI) a exhorté le gouvernement à réduire sa masse salariale avant d’autoriser de nouvelles facilités de paiement au royaume. Faute de progrès dans les réformes exigées, le FMI a ensuite retiré son équipe du pays.

La grogne sociale s’est doublée d’une contestation politique, de nombreux fonctionnaires contestant désormais ouvertement l’autorité de Mswati III, qui réclame des sacrifices à son peuple alors que lui-même mène grand train.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s