Archives quotidiennes : 20/07/2012

Intervention policière pour briser la grève des ouvriers de Hellenic Halyvourgia

7 sur 7, 20 juillet 2012 :

La police grecque a mis fin vendredi à une grève de neuf mois dans l’une des principales usines sidérurgiques du pays, procédant à l’arrestation de neuf personnes sur un piquet de grève, a annoncé l’agence de presse Ana.

A la suite d’une décision de justice, la police est intervenue avant l’aube pour ouvrir les portes du site sidérurgique du groupe Hellenic Halyvourgia, situé à Aspropyrgos à 50 kilomètres à l’ouest d’Athènes, et s’est opposée à des salariés en grève présents sur les lieux.

Le 6 juin, un tribunal d’Athènes avait déclaré « illégale » la grève des ouvriers de ce groupe, la plus longue grève anti-rigueur dans le pays, entamée il y a neuf mois.

Lire la suite

Des manifestants délogés du consulat français à Düsseldorf, où ils protestaient contre des décès suspects au centre de rétention de Coquelles

Une dizaine de militants opposés aux contrôles d’immigration en Europe ont été délogés ce vendredi du consulat de France de Düsseldorf où ils protestaient contre des décès selon eux suspects dans le centre de rétention de Coquelles, selon la police.

«Ils sont sortis du consulat accompagnés par la police. Tout s’est passé pacifiquement», a indiqué un porte-parole de la police de Düsseldorf. «Des manifestants continuent de protester devant le consulat», a-t-il ajouté.
Dans un communiqué, le collectif No Border Camp avait indiqué «occuper le consulat de Düsseldorf pour protester contre la mort dans des circonstances douteuses de trois personnes ces sept derniers mois au centre de rétention de Coquelles, près de Calais».

«La police a affirmé qu’il s’agissait de suicides même si les circonstances ne collent pas avec cette explication et que les amis des victimes n’y croient pas non plus», a ajouté No Border Camp.

Lire la suite

Des manifestants contre le plan de rigueur dispersés violemment à Madrid

France 24, 20 juillet 2012 :

Les rues de Madrid ont été le théâtre de très importantes manifestations contre le plan de rigueur du gouvernement, jeudi. La police espagnole a chargé certains manifestants et a tiré des balles en caoutchouc pour les disperser.

La Puerta del Sol (Madrid) noire de monde jeudi 19 juillet 2012.

AFP – La police espagnole a chargé et tiré sur les manifestants avec des balles en caoutchouc jeudi soir à Madrid à la fin de la grande manifestation contre le plan de rigueur du gouvernement, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Les policiers ont chargé des petits groupes de manifestants et les ont battus avec des bâtons pour les disperser, dans le secteur de la Puerta del Sol, au centre de la capitale, alors qu’ils tentaient de rejoindre le Parlement, selon les journalistes.

Lire la suite

PSA Rennes : Défendons l’automobile en Ille-et-Vilaine

Pétition de l’UD CGT 35 :

Pétition : défendons l’automobile en Ille-et-Vilaine

Parce que cela nous concerne toutes et tous, pour un avenir de la filière automobile en France et en Europe,

exigeons de PSA

– l’attribution de nouveaux véhicules sur l’ensemble de ses sites, et pour Rennes La Janais, la construction d’un nouveau véhicule avant 2016, pour maintenir et développer les emplois en Ille-et-Vilaine.

Lire la suite

Zone de tempête : Tract de la CGT PSA Mulhouse

Première page du 4 pages de la CGT PSA Mulhouse :

Ils nous déclarent la guerre au nom du profit
Préparons la mobilisation générale pour sauver les emplois en danger

8 000 suppressions d’emplois en France dont 1400 à Rennes, des menaces sur l’usine de Sevel-Nord et la fermeture de l’usine d’Aulnay-sous-Bois. Et ils n’ont encore rien dit pour le reste de l’Europe ! Le prétexte avancé est que les ventes de PSA auraient chuté au premier semestre 2012. La presse et les politiciens ont donné du crédit à ce prétendu argument pour en faire un écran de fumée donnant
l’image d’un groupe qui va mal afin de faire passer ses licenciements et les futures aides de l’Etat.

Or rien n’est plus faux. PSA n’ a jamais aussi bien marché.

Les ventes de PSA n’ont jamais cessé d’augmenter sur plus de 20 ans ! Entre 1990 et 2011, le chiffre de vente a quasiment doublé. Les années 2010 et 2011 ont été exceptionnelles. Le premier semestre 2012 aurait lui-même battu tous les records de l’histoire de PSA s’il n’y avait eu l’embargo du gouvernement français sur les ventes en Iran. Le chiffre d’affaires de PSA est passé de 44 milliards en 2006 à 61 milliards en 2011, près de 40% de hausse en 5 ans. Les bénéfices du groupe sur dix ans se montent à plus de 10 milliards. Le résultat opérationnel 2011 s’éleve à 1,3 milliards.

Lire la suite

Sur le chantier de la fac, deux mois sans salaire.

Ouest-France, 20/07/2012 :

Dix-huit personnes d’origine étrangère travaillent pour une société qui ne les paye plus. Elle est sous-traitante pour une entreprise en difficultés financières. 

 Nicolas Le Strat, de la CFDT, Élie Vertot, de l'Union régionale bâtiment et bois, et Gabriel Koubondika, installé à Vannes depuis huit ans.

Nicolas Le Strat, de la CFDT, Élie Vertot, de l’Union régionale bâtiment et bois, et Gabriel Koubondika, installé à Vannes depuis huit ans.

L’histoire

Quand un ami l’a appelé, Gabriel Koubondika a été heureux à l’idée de travailler sur le chantier de construction de l’Université de droit-économie-gestion et de l’Institut de formation en soins infirmiers, à Tohannic. En mars et avril, le Vannetais de 37 ans a posé des fenêtres métalliques et « tout s’est bien passé. J’ai touché mon salaire : 580 € puis 1 400 €. »

Puis les choses se sont gâtées : « En mai et juin, j’ai travaillé, mais pas de salaire. Le 1er juillet, j’ai décidé de ne pas revenir. On me dit que je vais être payé, mais rien. »

La société parisienne Fabilux (travaux de menuiserie métallique dont la solvabilité est évaluée à 1 sur 100), qui doit lui verser son salaire, confirme « un problème d’argent. Personne n’est payé depuis mai. La société qui a fait appel à nous pour sous-traiter ne nous livre plus le matériel à poser. »

Lire la suite